Communales et municipales de mai 2020: Un homme arrêté pour fraude électorale à Akassato

540

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Sale temps pour Epiphane Gouclounon. Surpris en possession  de plusieurs cartes d’électeurs dans le village d’Agonmey, arrondissement d’Akassato commune d’Abomey-Calavi, il a été arrêté et écroué à la prison civile d’Abomey-Calvi. C’était dimanche 17 mai 2020, jour du déroulement des élections communales et municipales au Bénin.

Epiphane Gouclounon séjourne à la prison civile d’Abomey-Calavi depuis dimanche dernier. Il a été surpris en possession de plusieurs cartes d’électeurs, lors du vote pour l’élection des conseillers communaux. Appréhendé pour fraude électorale,  Epiphane Gouclounon a été écouté puis déposé à la prison civile de d’Abomey-Calavi. Lors de sa déposition, il a reconnu avoir reçu lesdites cartes des mains d’un autre complice activement recherché par la police. L’opération aurait été financée à en croire ses propos, par des autorités locales. Selon nos sources, le mis en cause est un récidiviste et n’est pas à sa première forfaiture. Il urge que tous les complices, à quelque niveaux où ils se trouvent, soient tous appréhendés, afin de subir les rigueurs de la loi. Les enquêtes doivent également permettre d’identifier les fournisseurs de cartes d’électeurs préfabriquées qui font l’objet de recèle afin de déséquilibrer le jeu électoral. Force doit rester à la loi et les responsabilités doivent être situées.

- Advertisement -

 

Mike Mahouna

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite