Dans la perspective de sauver les meubles : Les acteurs du théâtre montent l’initiative ‘’Sauvons le Fitheb’’

1 093

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les  artistes engagés pour la sauvegarde du Fitheb et de ses acquis se sont réunis le vendredi 15 mai 2020 au Siège de la Fenat à Cotonou dans le cadre de l’initiative dénommée ‘’Sauvons le Fitheb’’. A l’issue de la séance, les initiateurs de la rencontre ont présenté à Assemblée, l’ordre du jour dont le point focus était : « Etat actuel du Fitheb, les suites de l’édition 2018 et point des impayés et des actions administratives puis  la problématique de l’édition 2020 ». S’agissant du Point des impayés et des actions administratives, des différentes interventions, il est formellement établi que le montant des impayés tourne autour de la somme de 150.000.000 FCFA. Il s’agit bien entendu de l’ensemble des dettes vis-à-vis de tous les prestataires du FITHEB 2018 et non de ce qui est exclusivement dû aux artistes. Les différentes prises de paroles ont surtout permis à tous d’avoir une idée de la genèse de la situation déplorée. En effet, des erreurs administratives ont été commises aussi bien du côté de la Direction du FITHEB que de la part de l’administration du Ministre Oswald Homéky, alors Ministre en charge de la Culture.  A titre d’illustrations, il a été observé que le Dossier du Fitheb initialement transmis au Ministre comportait quelques failles au niveau de la présentation du Budget, puis, le dossier était incomplet puisqu’il ne faisait pas cas de la Composition du Comité d’organisation.  Au niveau du Ministère en charge de la Culture, une Communication n’a pas été formellement rédigée et présentée en Conseil des Ministres.

 

Statut des organes dirigeants du FITHEB

Les organes dirigeants du FITHEB sont le Conseil d’administration et la Direction. Les différentes interventions ont révélé que les deux organes sont tous frappés de forclusion. C’est à dire que le mandat du Conseil d’administration est arrivé à terme, tout  comme le Directeur du Fitheb se retrouve dans l’illégalité du fait de l’expiration de son mandat.  Il a été observé aussi que le Ministre en charge de la Culture a instruit toutes les autres Directions sous tutelle aux fins de renouveler le Conseil d’administration des structures les concernant. Le processus a effectivement été engagé au niveau du Fitheb mais très tôt il a été suspendu.

 

La problématique du FITHEB 2020

Unanimement, les participants ont observé qu’il ne sera plus possible d’organiser le FITHEB 2020, au regard des délais mais aussi de la situation sanitaire que traverse le monde entier en rapport au COVID 19. Les participants ont décidé que toutes les actions à mener puissent l’être dans le cadre d’un Projet qui pourrait être dénommé : Réussite du Fitheb  pour un nouveau départ. Il s’agit selon les participants, de créer un cadre de concertation entre les artistes et le Ministère de la Culture dans la perspective de situer de part et d’autre, les responsabilités qui ont concouru à l’État de délabrement avancé du Fitheb, mais surtout, de travailler à une meilleure organisation et une réussite totale de la prochaine édition.

 

Source : Comité ‘’Sauvons le Fitheb’’

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite