Publicité en temps de Covid-19: L’heure du digital

1 578

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le monde contemporain est en proie à une crise sanitaire sans précédent. Écoles, commerces, restaurants, spectacles … tout est à l’arrêt suite à la pandémie du coronavirus. Le Covid-19 nous amène à repenser totalement notre manière de vivre, de consommer, de travailler et de communiquer. A l’instar des grands secteurs de l’économie mondiale, le secteur des médias connaît un bouleversement profond.

 

Alors que le monde des médias occupe un rôle essentiel en ces temps de crise pour informer la population sur les développements de la pandémie du Covid-19 et des mesures vitales à appliquer, il n’en reste pas moins l’un des secteurs les plus affaiblis par la crise économique mondiale. Un décryptage de la presse internationale le confirme, les médias dans le monde entier sont durement touchés par le Covid-19 : chute des commandes publicitaires, annulation des campagnes de communication, annulation des concerts et autres évènements à grand public … Le monde est face à une récession économique inévitable et le marché publicitaire aussi s’en trouvera forcément touché…

L’heure du digital

 Au moment où la presse écrite vit l’une des pires crises de l’histoire dans le monde, le digital s’en retrouve plus que renforcé. En analysant les deux derniers mois, plusieurs tendances sont visibles notamment le redéploiement des budgets offline (TV, presse écrite) vers les budgets online (supports digitaux) et la consommation croissante des applications mobiles (jeux, divertissement, news, etc.).

Une étude réalisée auprès de 25.000 consommateurs dans 30 pays par Kantar, leader mondial des études et du conseil, a révélé un changement global des consommateurs face à la crise. À mesure que les pays s’enfoncent dans la pandémie, la consommation des médias augmente dans tous les canaux de communication à domicile. La navigation sur le web a augmenté de 70 %, suivie par la télévision (traditionnelle) qui a augmenté de 63 % et l’engagement dans les médias sociaux qui progresse quant à lui de 61 % par rapport aux taux d’utilisation observés habituellement.

Cette étude nous pousse à nous poser des questions sur la présence que devrait avoir les marques sur le digital dans le monde en général et au Bénin en particulier. Une consommation accrue des médias digitaux devrait-elle pousser les entreprises à plus communiquer par ce canal ? La publicité en période de confinement est-elle mal interprétée par les consommateurs?

- Advertisement -

Faire ou ne pas faire de la publicité ? Là est la question !

Les consommateurs n’attendent pas que les marques cessent de faire de la publicité, puisque seulement 8 % des personnes interrogées identifient cette mesure comme une priorité pour les marques. Toutefois, une nette majorité de consommateurs attend de la publicité qu’elle apporte une contribution positive à la société. Les entreprises devraient donc réinventer leur manière de proposer du contenu à leur consommateurs. Le challenge se trouve donc là. Puisque nous sommes tous d’accord sur le canal à privilégier, les marques devraient maintenant travailler à rassurer le consommateur tout en faisant passer leur message. Il faut quand même faire attention en matière de publicité en temps de pandémie. Il est mal vu par les consommateurs de vouloir exploiter la situation du coronavirus pour promouvoir votre marque et d’éviter des tons humoristiques.

Comment pouvez-vous vous faire aider ?

En Afrique de l’Ouest, de grandes entreprises de communication sont présentes. Toutefois, très peu d’entre elles sont spécialisées dans le digital et ne s’approprient pas toujours les meilleures techniques de communication digitale. digitXplus Francophone, agence spécialisée dans la communication digitale, s’identifie comme l’une des pièces importantes dans l’univers ouest africain de la communication digitale. Nous savons aujourd’hui étudier, identifier et mettre en place des stratégies digitales hautement élaborées et destinées à permettre à nos clients de rester en contact avec leurs audiences aussi diversifiées qu’elles puissent être. Nous aidons les entreprises à trouver et à mettre en place les bonnes approches de communication digitale, à créer le contenu approprié et à assurer une occupation rationnelle des médias disponibles.

Dans un monde secoué par le Covid-19 avec une consommation digitale en forte croissance, bien communiquer sur le digital, encore plus que avant la crise, reste une affaire de professionnels.

 

Hiram TESSI

Directeur général de digitXplus Francophone

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite