BON A SAVOIR/Vitalor Ligue 1: L’équipe de l’Upi Onm à la barre… !

707

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Position actuelle : 16e avec 11 points (-15)

Nombre de matches joués : 19 dont 09 à domicile

Nombre de victoires : 02 dont 02 à domicile

Nombre de nuls : 05 dont 03 à domicile

Nombre de défaites : 12 dont 04 à domicile

Nombre de buts marqués : 12 dont 07 à domicile

Nombre de buts encaissés : 27 dont 10 à domicile

NB : L’équipe de Upi Onm possède des statistiques exceptionnelles. De la 1ère à la 13e journée, elle n’a connu aucune victoire, cumulant trois matches nuls (dont deux à domicile) et 10 défaites (dont quatre devant son public). De même, de la 2e à la 9e journée, elle n’a marqué aucun but. Mais elle crée la surprise en obtenant sa première victoire (1-0) de la saison lors de la 14e journée face au triple tenant du titre de champion, les Buffles du Borgou.

NB : Au cours de cette saison 2019-2020, Martins Friday est l’un des rares joueurs qui a marqué pour deux clubs dans la même saison. Il a marqué trois buts pour les Buffles du Borgou lors de la phase Aller et un but pour Upi Onm lors de la phase Retour face au Réal Sport sur penalty (2-0).

Les buteurs du club (06) : Cosmos David C. (03 buts) ; Asamoah Alex, Oussou Antoine, Uché Ezégbeto (02 buts) ; Bile Antony Verra, Friday Martins (01 but).

NB : Sur les 12 buts marqués par la formation de Upi Onm, quatre ont été marqués sur penalty. Le meilleur buteur du club, Cosmos David, a marqué tous ces trois buts sur penalty dont deux penalties lors de la première journée face à l’Uss Kraké (2-3) et un lors du 11e chapitre face à Ayéma (1-3).

NB : Shabane Sanni, sociétaire de Aspac fait partie des joueurs qui ont marqué pour Upi. Lors de la 17e journée de Vitalor Ligue 1, il a marqué contre son camp (63e), permettant à Upi Onm d’égaliser. Aspac menait (1-0, 42e), but également marqué sur auto-goal par le joueur de Upi, Idrissou Ourou Koura. C’était un match des «buts contre son camp».

Etat des lieux : Sur les cinq derniers matches de Upi Onm, c’est 05 points pris sur les 15 possible. Une victoire à domicile lors de la 19e journée face à Réal Sports de Parakou (2-0). Deux matches nuls (1-1) lors des 16e et 17e chapitres obtenus en déplacement face à Uss Kraké puis à domicile face à Aspac. Deux défaites, respectivement lors du 15e chapitre à Parakou face à Dynamo (2-1) et à Djougou face aux Panthères (3-2) alors que Upi était en supériorité numérique.

But le plus rapide : 10e minute !!! Une signature d’Uché Ezégbeto qui répondait à l’ouverture du score de Harouna Aboubacar Adam des Panthères de Djougou (18e journée). Une rencontre prolifique en buts puis que les locaux s’imposent finalement (3-2) en infériorité suite à la sortie de Mondé Ibrahim sur carton rouge (64e).

But le plus tardif : 90e 1 !!! Œuvre de Uché Ezégbeto. Il a marqué le deuxième but de son équipe pour conclure en beauté le succès de sa formation. Ceci, après l’ouverture du score de Martins Friday dans les arrêts de jeu de la première période.

Large victoire : Upi Onm# Réal Sport 2-0 !!! Pas une véritable large victoire mais c’était lors de la 19e journée de Ligue 1, la deuxième de la saison. Martins Friday a ouvert le score sur penalty dans les arrêts de jeu de la première partie (1-0, 46e+4) alors que l’ancien joueur des Dragons de l’Ouémé Uché Ezégbeto, conclu le succès des siens par un deuxième but en fin de la rencontre (2-0, 90e+1). C’est d’ailleurs le dernier but avant l’arrêt du championnat pour cause de Covid-19.

Lourde défaite : AsVo # UPI Onm 4-1 !!! Une correction reçue par les protégés du président Valère Kakaï Glèlè lors de la 13e journée du championnat. Et pourtant, Alex Asamoah a remis les pendules à l’heure (1-1, 30e) après l’ouverture du score des locaux par Jean Godonou Tossè (1-0, 17e). Mais Moril Djidjoho Dossou (62e et 78e) et Arès Kokè Alankpokinto (65e) ont brisé le rêve des joueurs de Upi (4-1).

Un tour en arrière : Upi Onm a terminé la phase Aller du championnat à la 16e place avec 06 points (-16) pour une victoire, trois nuls, 11 défaites, six buts marqués contre 22 encaissés. Upi, c’est 40 cartons jaunes obtenus en 15 matches pour trois rouges (1ère, 9e et 14e journées) ?

 

BON A SAVOIR, Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite