Vient de paraître dans les rayons et librairies: ‘’A la mosquée Jésus buvait du thé’’ de Houndékon Lieuvin

873

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le jeune écrivain Lieuvin Gaillard Houndékon vient de commettre une œuvre intitulée « A la mosquée Jésus buvait du thé ». Dans cette dernière, l’auteur peint en noir l’histoire du conflit religieux en l’occurrence entre la religion musulmane et cette animiste et ceci se lisait au travers de deux prétendants amoureux, l’un issu de celle animiste et l’autre musulmane.  » A la mosquée Jésus buvait du thé ’’, comme l’indique le titre, tout porterait à un sacrilège aux yeux du chrétien fervent. Mais cette image iconoclaste dépeigne le dessous des religions qui aujourd’hui fonctionnent comme de l’opium au sein de l’opinion. « Je ne suis pas critique mais le reste, reste » dira l’auteur en de cours termes pour insinuer l’intention esthétique de la création de cette œuvre.  Dans la trame de l’histoire, l’amour dont fait preuve Sèdjro et Djèmila reste un exemple à imiter car ces deux derniers s’unissent solidement pour tenir leur promesse, celle d’accomplir un destin irréversible. Ces mariés vivaient dans la gentillesse car cet amour est loin d’être artificiel mais plutôt naturel. Encore qu’il faille savoir qu’à ‘’la mosquée Jésus buvait du thé’’. Alou Christ donnera le ton sarcastique à l’œuvre pour résoudre une équation qui est longtemps restée sans solution.

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite