Les activités culturelles à l’épreuve du Coronavirus au Bénin: Aubin Akpohounkè parle de la tenue de la 11ème édition de Hanlissa

416

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Les préparatifs vont bon train)

Le festival ‘’Hanlissa’’ aura bel et bien lieu, et ceci dans les meilleurs délais malgré les sévices de la pandémie du siècle, Coronavirus. C’est ce que Aubin Akpohounkè fait savoir lundi 06 avril 2020 à la faveur d’un entretien.

 

- Advertisement -

Le promoteur de l’émission ‘’Hanlissa’’ dont le festival porte le même nom, a saisi la tribune de votre journal Matin Libre pour éclairer la lanterne à ceux qui doutent au sujet de la tenue ou non de l’événement qui rassemble chaque année les ténors de la musique traditionnelle béninoise, notamment les anciennes gloires. Aujourd’hui, avec l’actualité du Covid-19, Aubin Akpohounkè mentionne que le festival ‘’Hanlissa’’  dont il est le délégué général se porte bien et ne risque d’aucune suspension quant à ce qui concerne son organisation et sa tenue effective. «Hanlissa se porte plus ou moins bien puisque les organisations ne sont pas programmées dans les périodes de confinement. Nous travaillons déjà à répertorier les anciens de la musique béninoise vivant dans tout le pays pour mieux faire les collections des participants à la 11ème édition du festival. Nous  étions dans le Nord du Bénin.  Et une énième fois, c’était une occasion pour nous de rapprocher plus l’événement ‘’Hanlissa’’ de nos frères du Septentrion. Entre autres localités, nous avons sillonné Parakou, N’dali, Ouassaho, Bèmbèrèkè, Kérou, Birini, Banan. Bref, beaucoup de villages du Nord ont reçu la délégation du festival ‘’Hanlissa’’. Tout c’était très bien passé puisque partout où nous sommes passés, les artistes nous ont accueillis avec joie et enthousiasme. Nous avons fini la phase du Nord qui nous a permis d’avoir le répertoire des artistes de la région. Maintenant, nous allons laisser place à nos activités connexes dont : pantalon d’arbres,  Hanlissa mini festive, Hanlissa fête le vodun,  Hanlissa dans les  autres communes et départements du Bénin » fait savoir Aubin Akpohounkè. Comme quoi, le comité d’organisation du festival est à pied d’œuvre et travaille d’arrache-pied pour que la 11ème édition de cette manifestation soit véritablement une fête dès que le couvre-feu imposé par le covid-19 va baisser.    Selon le promoteur, l’organisation de la grande édition de ‘’Hanlissa’’ pour le compte de cette année va se dérouler le 26 juillet 2020 à Boukoussera, une contrée de la partie septentrionale du Bénin. Une façon pour l’équipe de Hanlissa de faire de l’événement l’apanage de tous les citoyens béninois.  « Ce serait l’occasion pour présenter le PAG du Pdt Patrice Guillaume Athanase Talon », rappelle Aubin Akpohounkè. La visite qui a permis de faire la moisson de ces anciennes gloires du Nord s’est déroulée en affilé courant la période du 24 février au  07 mars 2020.  Entre autres grosses figures repérées par l’équipe de ‘’Hanlissa’’, il y a : le groupe de musique traditionnelle  Ourou de Ouassa Péhunco et de Birini, la dame Yêrèkou. « Il faudrait un accompagnement du gouvernement pour la promotion de nos valeurs et identités culturelles. Dès lors que cette activité d’envergure nationale fait la promotion des anciennes gloires » souligne le promoteur de l’événement.

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite