Mobilisation des artistes contre le Coronavirus au Bénin: La chanson ‘‘Corona blocus’’ disponible !

1 010

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Blue Diamond accompagne la lutte contre la Covid-19)

- Advertisement -

Une quinzaine d’artistes béninois ont été mobilisés pour associer leur voix à la lutte contre la pandémie du coronavirus au Bénin. “Corona blocus“, c’est le nouveau single produit dans le studio Blue Diamond gracieusement offert pour produire cette chanson sous la direction musicale de l’arrangeur Fiacre Ahidomèhou alias Fifi Finder. Sur l’initiative de Sandra Idossou de #SachetHeloue, Sessimè, N’dali Gani, Adjiima, Datamao, Sergent Markus, Vincent Ahéhéhinnou de PolyRythmo, Faty, Benin International Musical (BIM), Gopal Das, Tériba, Gildas Zinsou, José Elmah et Méchac Adjaho se sont succédé au studio. Fafa Ruffino, quant à elle, a, malgré son absence du territoire béninois largement contribué à la réussite de ce titre en proposant un couplet en Dendi. Dans cette chanson, plusieurs messages de sensibilisation ont été formulés en 13 langues (Fon, Xwla, Mina, Goun, Adja, Yoruba, Dendi, Tori, Ditamari, Bariba, Lokpa, Idaatcha et Français). Faut-il le préciser, le clip vidéo de la chanson, déjà disponible, a été  entièrement réalisé par Stéphane Brabant de l’agence Afrikafun. Ainsi, depuis ce lundi, 06 avril 2020, la chanson et la vidéo « Blocus Corona » sont disponibles sur toutes les chaînes de télévision et de radios, surtout celles communautaires, mais aussi sur les plateformes numériques. Notons que la mobilisation des artistes a été une réussite grâce à l’appui de Constance Genevee, Coordonnatrice générale de l’association Les Tresseurs de Corde. « Nous sommes engagés parce que nous avons remarqué que la grande majorité de la population n’était pas très attentive aux différentes mesures de sécurité recommandées et exposaient ainsi toute la population au risque. On s’est dit que par la musique, le message pouvait mieux passer », confie Sessimè. A en croire Sandra Idossou, la musique est un excellent vecteur de communication qui véhicule facilement des émotions. Elle possède tous les atouts pour éduquer, sensibiliser, éveiller et enrichir les hommes quelles que soient leurs origines et statut social, d’où l’importance de solliciter nos artistes de styles musicaux différents qui en plus, ont de la notoriété dans leurs régions, précise-t-elle. « En tant que photographe / réalisateur, j’essaie toujours de mettre l’humain au centre de mes projets, c’était donc une évidence pour moi de participer à cette sensibilisation pour toucher le maximum de personnes en particulier les populations reculées », déclare Stéphane Brabant. Cette campagne musicale est soutenue par la « TASKFORCE INNOV COVID19 BÉNIN » qui regroupe plus de 70 acteurs de l’innovation pour co-créer et déployer des solutions efficaces dans la lutte contre la Covid-19.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite