Lutte contre le Coronavirus: Les structures privées sur le pied de guerre à Porto-Novo

604

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Nul ne sera de moins pour cette lutte contre la pandémie du Coronavirus. C’est ce qu’a compris certaines structures privées installées à Porto-Novo.  On ne peut entrer au sein des pharmacies sans se désinfecter les mains.  Devant les boutiques et établissements, la situation est pareille. C’est le dispositif de désinfections des mains qui vous accueille à votre arrivée. La séduction, ce sont les mesures prises par le Centre Songhai pour contrer le Coronavirus, un centre de référence en matière agricole, de transformation et de formations qui est installé à Porto-Novo et qui fait la fierté du Bénin.

Ainsi depuis que le gouvernement béninois a  annoncé la présence du coronavirus sur le territoire et le risque de  pandémie, un comité a été mis en place au sein du centre Songhaï. Il est chargé de la surveillance de l’application stricte des consignes d’hygiène en rapport avec le Covid-19 au niveau de toutes les structures du Projet Songhaï à savoir : Porto-Novo, Parakou, Kinwedji et Ikemon.

À Porto-Novo, 17 dispositifs de lavage des mains ont été installés à divers endroits stratégiques dans le centre. La suspension des visites et d’accueil des personnes étrangères à Songhai a été faite. Pour ce qui est du restaurant et du supermarché du centre, on constate le respect des 1 mètre entre les usagers. À en croire le chargé de communication du centre Songhaï Karel Agbantè, pour la période de confinement, le Centre Songhaï procèdera à la libération des stagiaires externes pour une durée de deux semaines. Il y aura une mobilisation du personnel interne pour suivre le respect des règles et empêcher tout mouvement à Songhai.

- Advertisement -

L’Auto confinement de tous les apprenants et le personnel en régime internat à Songhai pendant deux semaines ;  interdiction de toutes les visites des parents, proches et copains des apprenants pendant deux semaines, ont été aussi prises comme mesures.

Les responsables ont promis durcir le suivi autour de l’application stricte des règles d’hygiène indiquées par le gouvernement. D’ailleurs, la piscine, les chambres d’hôtel et les salles de conférence sont toutes fermées.  Le supermarché, le restaurant et la livraison des produits de Songhai aussi bien que le désinfectant Songhai sur place et à domicile se poursuit normalement pendant la période de confinement.

C’est dire que les responsables du projet  Songhaï ont compris combien il est important que ces mesures d’hygiène soient respectées afin que le Bénin finisse avec cette pandémie.

 

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite