Création de l’Agence: Galerie Nationale Victorien Philippe Abayi salue la volonté politique

495

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis quelques jours, le paysage des arts plastiques béninois est embrasé par le vent de la création, de la mise en place des Conseils d’Administration et Artistique, et de la nomination de la Directrice Générale de l’Agence Galerie Nationale. Dans un entretien Philippe Abayi, Président de la Fédération des Associations Professionnelles des Plasticiens et Graphistes du Bénin (Faplag-Bénin), affiche sa satisfaction de la concrétisation de la création de cette institution qui se veut <<d’accroître la contribution des arts plastiques à la transformation structurelle de l’économie béninoise et au bien-être des artistes plasticiens>>. Philippe Abayi témoigne sa reconnaissance au Président de la République Patrice Talon pour son «leadership». Pour lui, c’est un « vide criard et dévalorisant que le Bénin traîne depuis 1960 qui vient d’être comblé ». Et pour le porte-parole des artistes plasticiens et des graphistes du Bénin, cette innovation ne saurait devenir réalité sans la volonté politique et le leadership éclairé du Chef de l’État, le Président Patrice Talon. « C’est une action décisive que vient de mener le chef de l’Etat, le Président Patrice Talon pour notre pays qui tient à révéler au monde entier ses plasticiens après les avoir outillés à affronter les standards internationaux pour en faire un levier de création de richesse et d’emplois tout en créant une dynamique autour du marché de l’art » affirme Philippe Abayi. Artiste peintre sculpteur professionnel, Philippe Abayi nourrit sa passion pour les arts plastiques depuis une quarantaine d’années. Ayant à charge la présidence de la Fédération des Associations Professionnelles des Plasticiens et Graphistes du Bénin (Faplag-Bénin), c’est avec une attention particulière qu’il a suivi le processus de création et d’installation des différents corps de l’Agence Galerie Nationale. Si ce dernier n’a pu cacher la joie et l’espérance qu’a suscité cette initiative du Chef de l’État dans le rang des professionnels et autres acteurs de la chaîne des valeurs des arts plastiques, il considère que c’est l’écriture de nouvelles pages de l’art contemporain béninois qui vient ainsi d’être amorcée. « C’est un outil capable d’accélérer la marche du Bénin vers l’éclosion d’un vivier de créateurs béninois de génie dans le domaine des arts plastiques à révéler au monde entier » renchérit Philippe Abayi. Afin d’être en mesure de répondre professionnellement aux exigences de l’Agence Galerie Nationale, la Fédération des

Associations Professionnelles des Plasticiens et Graphistes du Bénin (Faplag-Bénin) lance un appel aux artistes plasticiens du Bénin : «  je profite de l’occasion pour inviter les collègues artistes plasticiennes et plasticiens contemporains de notre pays à redoubler d’ardeur et de créativité pour saisir l’opportunité que nous offre la création de cette institution par le chef de l’État, pour déjà marquer d’un sceau particulier dans toutes les disciplines d’arts plastiques, la célébration des 60 ans de l’indépendance de notre pays le Bénin ».

Pour donner une dimension encore plus large au paysage des arts plastiques béninois, l’un des souhaits de Philippe Abayi est que « Le leadership éclairé du Président de la République Patrice Talon l’amène à doter notre pays, avec autant de célérité de disposer dans un futur très proche, des infrastructures indispensables à la promotion et la diffusion comme la Galerie Nationale d’Exposition, le Musée national d’arts contemporains conformément au Programme d’Action du Gouvernement en cours d’exécution ».

- Advertisement -

 

 

B.C.G. (Coll.)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite