Covid-19 au Bénin/Cordon sanitaire autour de huit communes: Ce que la mesure implique

810

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le gouvernement a renforcé les mesures prises pour limiter la propagation de la pandémie du coronavirus au Bénin. Ainsi, huit communes ont été déclarées à risque et seront donc isolées des autres localités du pays à partir du lundi 30 mars 2020. Que comprendre par l’établissement du cordon sanitaire?

- Advertisement -

Dans son intervention sur la télévision Canal3, le Directeur national de la santé publique, Dr Salami Lamidhi, a apporté des clarifications au sujet du cordon sanitaire autour de huit communes jugées à risque. Selon ses propos,  le gouvernement travaille à ce que les différents postes de contrôle qui seront installés dans le cadre de ce cordon sanitaire tiennent le plus possible compte des besoins des populations dans le contexte actuel. “Il y aura donc un certain nombre de facilités qui permettront aux populations de mieux vivre les limitations de mouvements dont nous avons désormais besoin dans le pays pour réduire les chances de propagation du germe”, a-t-il expliqué. Il a, par ailleurs, expliqué que les déplacements en provenance ou en direction de la zone délimitée seront examinées au cas par cas pour que seuls ceux qui sont vraiment essentiels soient autorisés. Pour le Dnsp, la notion du cordon sanitaire est juste l’extension des mesures qui étaient jusque-là en vigueur uniquement au niveau des frontières à une zone constituée par un ensemble de communes. “Cette mesure trouve sa nécessité dans le fait que ces zones sont un peu plus ouvertes sur l’extérieur et que les risques de contamination pourraient y être plus élevés. En conséquence, il sera donc instauré un dispositif de filtrage plus strict aux différentes entrées de cette zone et ce dispositif comportera un volet sécuritaire et un volet sanitaire”, informe le Dnsp. Selon le communiqué signé du secrétaire général du gouvernement, « la mobilité des personnes à l’intérieur de ces communes est réduite à l’essentiel strict ››.‹‹ Le transport en commun de personnes y est suspendu à partir de cette même date. Le transport des marchandises n’est pas concerné », précise le communiqué. Durant cette période, il est demandé aux populations de réduire leurs déplacements sur toute l’étendue du territoire national, au minimum nécessaire ; et de ne pas se regrouper sur les lieux de plaisance comme les plages, les places de fêtes et autres. Il est recommandé aux personnes âgées de plus de 60 ans et celles porteuses d’affections chroniques, de procéder à leur auto-isolement, sauf cas de force majeure.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite