Coronavirus au Bénin: 200 appareils d’assistance respiratoire commandés

1 787

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

« Nous avons commandé au moins 200 appareils d’assistance respiratoire qui sont en cours de livraison actuellement et dans les tous prochains jours ils seront sur le territoire national en dehors des autres consommables et intrants indispensables pour la prise en charge des malades », a expliqué le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin. Il s’est également prononcé sur la situation de la pandémie au Bénin. « Samedi 21 Mars 2020 par rapport à l’épidémie du Coronavirus (COVID-19), nous avons deux cas au Bénin confirmés et qui sont sous traitement. Comme vous le savez, il y a un traitement qui est en cours de validation actuellement en occident mais que le Bénin a eu la bonne idée de pouvoir mettre en place déjà dès le début de cette épidémie; ils sont sous traitement et ils se portent très bien. Tous les cas-contacts ont été identifiés et sont sous quarantaine actuellement dans nos infrastructures hôtelières et tout se passe pour le mieux par rapport à ces contacts. Aucun n’a développé de signes à ce jour et nous sommes dans l’expectative du passage satisfaisant de ces 14 jours de surveillance qui sont en cours. En ce qui concerne les voyageurs qui viennent actuellement au Bénin par rapport à l’application des mesures préconisées par le Gouvernement, ils sont reçus à l’aéroport et conduits tous vers les infrastructures hôtelières, tout se passe pour le mieux et je peux rassurer que les mesures que le Gouvernement a eu à prendre ces derniers jours vont permettre réellement de ne plus avoir l’importation de nouveaux cas sans un contrôle de la situation » a-t-il déclaré dans un entretien sur le site du gouvernement béninois. Quant au traitement à la  Chloroquine, le ministre confirme et justifie. « Si vous vous en souvenez bien lors de ma première sortie j’avais dit qu’il y avait une polémique autour, mais que le Gouvernement avait anticipé et avait mis en place un stock de chloroquine là au cas où ça allait être confirmé. Aujourd’hui comme vous le constatez, les chercheurs internationaux sont entrain de confirmer l’utilisation de la Chloroquine et de fait dès le premier cas que nous avions eu nous avons déjà commencé l’utilisation de la Chloroquine et d’une autre molécule qui est également en cours » informe l’autorité ministérielle.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite