Retour sur le dépôt des candidatures pour les communales: Fcbe, le bicéphalisme n’est pas allé à la Cena

3 269

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 La Commission électorale nationale autonome (Cena), a fini par enregistrer des dossiers de candidatures émanant de plusieurs partis politiques, pour le compte des élections communales et municipales du 17 mai 2020. Mercredi 11 mars dernier où ces chefs et représentants de partis politiques se sont rendus au siège de l’institution pour remplir cette condition sine qua non, deux constats majeurs sautaient à l’œil : malgré leur liste unique, l’absence des antagonistes dans la délégation des Forces cauris pour un Bénin émergent et le nombre de parti ayant franchi le portail de la Cena. Lesquels constats dsuscitent des préocupations… 

 

Une certaine réunion entre les sages de Parakou et les deux ailes des Fcbe a fini par faire ramener la paix dans la maison cauris. Ce pas posé par les acteurs en conflit au sein de cette formation politique de l’Opposition béninoise et leurs médiateurs de circonstance a permis une ‘’union et sérénité’’, retrouvées entre ces responsables du parti, en vue des élections communales et municipales de mai prochain. Mais contre toute attente, alors que l’on s’attendait à voir les deux ailes du parti franchir ensemble le portail de la Cena pour le dépôt des dossiers afin de se faire définitivement à l’idée que cette nouvelle réconciliation est sans doute actée, grande a été la surprise de plus d’un, de remarquer uniquement la présence du camp fidèle à Paul Hounkpè, à cette occasion. La preuve que cette union retrouvée est conjoncturelle ? Même si pour l’heure, les absents n’ont encore daigné  se prononcer sur cette attitude, il est évident  que la réconciliation de Parakou soit toujours parsemée d’embuches.

 

Le message décisif de Yayi…

Dans cette confusion, le message du leader charismatique et Président d’honneur des Fcbe est très attendu. Même s’il est redevenu muet depuis son dernier communiqué qui a désavoué Paul Hounkpè et cie, il urge que Boni Yayi se prononce à nouveau. Ceci, pour situer  davantage les mandants ou électeurs qui sont restés fidèles aux cauris depuis 2007. Doivent-ils aller donner caution ou non à la liste déposée par Paul Hounkpè et Théophile Yarou le 17 prochain ? Puisque dans ces circonstances plusieurs militants du parti n’ont d’yeux que pour Boni Yayi, les Béninois et Béninoises du Nord au Sud et notamment les militants indécis du parti n’attendent que ce mot d’ordre, pour être mieux situés afin de ne pas aller ” puiser dans un panier”.

Système partisan actuel: s’en réjouir ?

En attendant qu’ils n’entrent tous en possession de leurs récépissés provisoires, l’on retient que neuf sont les partis politiques qui ont pu oser franchir le portail de la Cena et ce, avant l’heure de clôture des dépôts de dossiers de candidatures. Doit-on, au regard des statistiques se réjouir que le système partisan soit en marche ? À priori oui. Quand on sait que par le passé, même si c’est en solo et en alliances que les partis politiques y allaient, il n’en demeure pas moins que les chiffres étaient un peu plus au-delà. Mais notons qu’il y avait plus d’ouverture et plus d’engouement, parce que non seulement les candidats se sentaient vraiment concernés, mais il y avait les électeurs aussi. À la Cena hier, ce n’était pas exactement cela, l’ambiance d’antan. Aujourd’hui, sans que les mandants ne votent massivement à des candidats, ils peuvent être déclarés élus si déjà une minorité sortait pour remplir leur devoir patriotique le jour-là. En plus, cela ressemble davantage à des listes imposées aux citoyens. Car, rares sont ces citoyens qui peuvent dire aujourd’hui qu’ils font 100% confiance à des partis se réclamant de l’Opposition comme Fcbe, Fcdb et même le Mlp. Dans les commentaires en aparté voire dans les réseaux sociaux, on n’hésite pas à parler de listes pièges. Moins de partis politiques dans la course pour des élections communales et municipales au Bénin, certes. Mais à l’arrivée, le jeu démocratique et festif ne manque t-il pas?, au rendez-vous.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite