Assassinat d’un jeune homme à Dogbo: Des peulhs contraints de se réfugier à Lokossa

2 533

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après avoir tiré et tué un jeune homme dans la matinée de ce lundi, 03 mars 2020, un peulh a provoqué la colère des populations de Dogbo et de Djakotomey. Ces dernières se sont soulevées pour s’en prendre aux biens des peulhs. Selon le préfet du département du Couffo, Christophe Mègbédji joint au téléphone par Frisson radio, certains Peulhs ont préféré quitter les lieux. Il indique que «les effets de nos frères Peulhs ont été brulés. Dans une maison, on a envoyé mes effets dans une citerne ». Et «nous disons que ce n’est pas bien. Car, nul n’a le droit de se rendre justice ». Le préfet et les autorités des deux communes ont échangé avec ces Peulhs. Selon le préfet, «puisqu’on a détruit leurs maisons, ils ont demandé à rejoindre leurs parents à Lokossa ». Le préfet Mègbédji explique qu’il s’agit d’une trentaine de peulhs adultes et enfants.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra