Remise de Mélanges « L’amphithéâtre et le prétoire »: Le parcours de Robert Dossou célébré

1 286

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’ancien président de la Cour constitutionnelle et président du comité d’organisation de la Conférence nationale, Robert Dossou a été honoré, à l’occasion du Colloque international organisé par l’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc) sur les 30 ans de la Conférence nationale. Que de témoignages sur le parcours de l’avocat qui a toujours milité en faveur des droits de l’homme et de la démocratie. Samedi, 29 février 2020, il a été procédé à la remise de  Mélanges à l’homme…

Organisé par l’Association béninoise de droit constitutionnel, le Colloque international sur les 30 ans de la Conférence nationale s’est achevé samedi par la remise de Mélanges à Robert Dossou, ancien président de la Cour constitutionnelle. Militant d’une Afrique libre et unie, les qualités scientifiques, humaines de l’homme ont été reconnues de par le monde. Des témoignages contenus dans l’ouvrage intitulé « l’amphithéâtre et le prétoire : au service des droits de l’homme et de la démocratie ». A en croire le Prof Joël Aivo, président de l’Abdc, le parcours exceptionnel de Robert Dossou au service du droit force l’admiration. Ainsi, après Maurice Ahanhanzo Glèlè et Théodore Holo, c’est au tour de Robert Dossou d’être honoré. C’est toute la communauté scientifique internationale qui rend hommage à Robert Dossou, déclare Joël Aivo. Et de poursuivre  » vous  êtes très aimé « . Prenant la parole, le président du comité scientifique des Mélanges a fait savoir qu’à travers l’ouvrage, c’est l’expression de l’attachement et de reconnaissance à l’endroit d’un homme, un pèlerin de droit. Me Prosper Ahounou, Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Bénin a dit toute son estime, sa considération au président Robert Dossou pour cet hommage rarement rendu à un avocat. Pour lui, l’homme a beaucoup contribué à la construction, la pédagogie et au rayonnement des droits de l’homme. Des personnalités et praticiens du droit venus d’Afrique et d’ailleurs lui ont rendu hommage à l’homme. Le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou et le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko ont dit également toute leur admiration du parcours de l’homme considéré comme  » un dissident permanent  » et contestataire. Très ému par cette marque de reconnaissance, Robert Dossou  a témoigné sa gratitude aux initiateurs de l’hommage. Notons qu’à l’occasion, Prof Joël Aivo a annoncé son départ de la tête de l’Abdc à partir du 18 juillet prochain. Ceci, après 11 ans de conduite des activités de l’association.

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite