Réformes fiscales et foncières au Bénin: Les avantages exposés aux acteurs du secteur privé

480

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les professionnels du secteur privé ont été conviés à un cocktail dinatoire d’échange ce mercredi, 26 février 2020, à l’hôtel Novotel à Cotonou. Cette séance d’échanges avec le  ministre de l’économie et des finances a permis d’exposer les avantages des réformes fiscales et foncières aux responsables d’entreprises.

 

De nombreuses réformes ont été entreprises au Bénin depuis l’avènement du régime de la Rupture. Évoquant les réformes fiscales de 2019 à 2020, le Directeur général des impôts, Nicolas Yenoussi  a souligné entre autres l’obligation aux moyennes entreprises de déclarer et payer les impôts en ligne depuis le 1er février 2019 et depuis janvier 2018 pour les grandes entreprises ; le dépôt obligatoire des états financiers en ligne sur la plateforme ebilan depuis le 25 juin 2019. Une plateforme qui a permis d’enregistrer à la date du 25 février 2020, 2646 entreprises, 120 experts-comptables inscrits et 2509 états financiers déposés avec 68 états financiers sans visa. Selon le Dgi, Nicolas Yenoussi, il a été également procédé la simplification de la procédure  de déclaration d’existence au niveau des centres des impôts ; la suppression des visites des sites par les agents des impôts ; la réduction du taux d’imposition appliqué aux dividendes ; l’harmonisation des échéances de paiement des impôts d’État; la gratuité de l’enregistrement des actes de mutations de biens; allègement des obligations de tenue de comptabilité ; la suppression de l’obligation de représentation des livres comptables manuels; l’amélioration des dispositions de la Tps. Quant aux réformes engagées en 2020, le remboursement de la TVA en un mois suite à l’acquisition de biens d’investissement d’une valeur supérieure à 40 millions ; la suppression définitive de 14 impôts; le formulaire unique de déclaration des impôts sur salaire et des cotisations sociales, ont été évoquées. Quant aux réformes foncières, le directeur général de l’agence nationale du domaine et du foncier a exposé les avantages liés aux nouvelles réformes dans le cadre du transfert de propriété ; la numérisation des archives foncières ; la dématérialisation des procédures foncières, le cadastre en ligne. Dans son intervention, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni a rassuré de l’ambition du gouvernement d’améliorer le climat des affaires au Bénin. A l’en croire, les réformes sont engagées pour accompagner les entreprises. L’autorité ministérielle a, par ailleurs, rassuré que d’autres réformes seront bientôt amorcées pour le bonheur des acteurs du secteur privé.

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite