Dans le cadre d’une visite de travail de l’autorité à Paris: Franck Hantan échange avec le ministre Jean-Michel Abimbola

240

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’artiste plasticien béninois vivant en France, Franck Hantan, a été reçu en audience par Jean-Michel Abimbola, ministre du Tourisme, de la culture et des arts, le jeudi 20 février 2020, à l’occasion d’une visite de travail que l’autorité gouvernementale a effectuée dans la capitale française. Plusieurs sujets ont constitué le menu des discussions.

Faire représenter son art au niveau des cultures du monde.  L’une des préoccupations que Franck Hantan, l’artiste plasticien béninois vivant et travaillant aussi en France, a partagée avec Jean-Michel Abimbola, ministre du Tourisme, de la culture et des arts. C’était jeudi 20 février 2020, au cours de l’audience qu’il lui a accordée à Paris, lors de son passage en France ; révèle un communiqué rendu public par le service de presse attaché à l’artiste. A en croire le document parvenu à notre rédaction, le ministre s’est montré satisfait du combat que mène Franck Hantan, savoir : partager et éduquer par rapport à son savoir et à son savoir-faire dans son domaine de travail, pour manifester de la persévérance concernant ce combat et aussi pour le fait de poursuivre inlassablement cet idéal auquel il est attaché. De son côté, l’artiste s’est réjoui de la “reconnaissance de son travail artistique” par les autorités béninoises, via le ministre de la Culture, dans le sens d’une meilleure valorisation de son talent multidimensionnel. En réalité, cette rencontre entre Jean-Michel Abimbola et Franck Hantan s’est déroulée entre deux vieilles connaissances puisque, de 2006 à 2015, l’artiste, informaticien à la base, avait exercé au ministère de la Culture en tant que Technicien de maintenance informatique, donc, au cours du premier passage de l’autorité à la tête de ce département ministériel. Ceci présage, à coup sûr, d’une écoute ministérielle suivie d’effets concrets d’appui du gouvernement béninois à sa vision.

M.K(Coll.)     

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite