Pour des raisons financières et autres: Des centaines de corps abandonnés dans les morgues

392

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Médard Koudebi alerte, le Chud Ouémé-Plateau menace d’inhumer les corps)

- Advertisement -

Selon le Président de l’Ong Bénin Diaspora assistance, Médard Koudebi, plusieurs centaines de dépouilles mortelles sont abandonnées dans les chambres mortuaires au Bénin. La raison, selon lui, n’est autre que des difficultés financières. Dans une nouvelle publication sur les réseaux sociaux, ce dernier invite les parents à faire diligence pour retirer les corps de leurs proches des 54 chambres mortuaires du Bénin. Tout en rassurant de l’engagement des promoteurs desdites chambres mortuaires à leur faire une réduction financière, il invite les hôpitaux à arrêter la confiscation des corps pour raison de non règlement de facture d’hospitalisation avant décès. Et dans un communiqué radio en date du 12 février 2020, le directeur général par intérim du Centre hospitalier universitaire départemental de l’Ouémé et du Plateau, Codjo Oscar Amoussou a simplement menacé d’inhumer les corps inconnus et abandonnés dans la morgue du centre hospitalier depuis plusieurs années. Ceci, en recourant aux services de la Direction des services techniques de la Mairie de Porto-Novo. Les familles concernées sont donc invitées à se rapprocher au plus tard le 25 février 2020, des services compétents de l’hôpital avec des pièces justificatives pour le retrait de la dépouille de leur proche.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite