Commémoration des 30 ans de la CFVN: La conférence épiscopale lance un appel au peuple béninois

1 044

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

A la faveur d’une conférence de presse tenue mardi 18 février 2020 au siège de la conférence épiscopale du Bénin, le clergé invite le peuple béninois et les fidèles catholiques en particulier à célébrer avec fierté et action de grâce, la Conférence des Forces Vives de la Nation de 1990.

 

« Laisser vous réconcilier avec Dieu ». En organisant la célébration du 30ème anniversaire de la Conférence Nationale des Forces Vives de la Nation sur ce thème, la Conférence Épiscopale du Bénin ne veut pas passer sous silence la commémoration de cet anniversaire. En effet, vu les nombreuses luttes et les sacrifices qui ont abouti à la tenue de cette conférence et même de sa portée universelle, la CEB convie les fidèles catholiques et le peuple béninois à célébrer dignement  avec fierté et action de grâce le 30ème anniversaire.  A en croire  le père Nathanaël Soédé, aumônier national des cadres et personnalités politiques, président de l’Observatoire Chrétien Catholique et de la gouvernance (OCCG), le premier objectif consiste à avoir un devoir de mémoire.  « Il s’agit de préserver de l’amnésie collective non seulement un évènement historique de grande portée, mais aussi le caractère héroïque de ses divers protagonistes », a-t-il fait savoir. Il a souligné également que le deuxième objectif réside dans le rappel à la conscience collective des acquis majeurs et le troisième objectif poursuivi par l’Eglise catholique est la transmission aux nouvelles générations de l’héritage de la Conférence Nationale. Pour Monseigneur Eugène Cyrille Houndékon, Évêque d’Abomey, Vice-président et porte-parole de la Conférence Épiscopale du Bénin, dans l’histoire du Bénin la conférence des Forces Vives de la Nation constitue un évènement majeur, fondateur, fédérateur et unique. « En dix jours de travaux intenses, dans une même salle, 493 délégués au nombre desquels on dénombre plusieurs couleurs politiques ont accouché ensemble d’un nouveau pacte social, d’une nouvelle ère, l’ère du renouveau démocratique », a-t-il notifié. Dans ce cadre un programme de manifestations a été établi.

 

D.M.(Coll.)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite