Participation aux élections communales et municipales: Le Fan Club Yayi appelle l’opposition à plus de cohésion

882

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Face à l’évolution de l’actualité politique nationale, en cette veille des élections communales et municipales, le Fan club Yayi Boni donne de la voix. C’est à travers une conférence de presse animée hier, jeudi 13 février 2020.

Dans ses propos, le président du Fan Club Yayi Boni, Prudence Tessi a dénoncé l’attitude de certains acteurs politiques, en l’occurrence, ceux de l’opposition qui, à la recherche de leur part du gâteau, sont « prêts à sacrifier le peuple béninois qui a démontré aux patrons de l’exclusion, le chemin de la raison », oubliant le passé sombre du 28 avril 2019.  Le Fan Club Yayi Boni se dit conscient des nouvelles lois votées par le parlement « unicolore » exigeant le parrainage de la part des maires et députés. Cependant, selon Prudence Tessi, cela ne saurait justifier « tout le désordre qui s’observe çà et là dans les différents partis politiques ». Ce qui pour le Fan Club constitue « des trahisons … qui ne font que renforcer la dictature qui maintient les libertés dans les fers ». Ils invitent donc les partis de l’opposition à la cohésion. « La question des communales est stratégique et il va falloir que l’opposition porte des gants  avant de prétendre réussir dans un jeu où les dés sont pipés d’avance. Nous insistons sur tout ceci parce-que notre peuple meurtri est sérieusement préoccupé de la situation et veut que l’opposition s’organise pour déjouer tous les plans de ceux qui ignorent que le peuple est souverain », ont-ils recommandé.

Yayi, l’école vivante de la vraie démocratie

 Le Fan Club saisit l’occasion pour exprimer sa gratitude à l’ancien président du Bénin, Boni Yayi, pour son degré de patriotisme et de probité qu’il ne cesse de témoigner au peuple béninois. « La jeunesse voit en lui le modèle d’homme de paix, de justice et de l’unité nationale. Il est l’école vivante de la vraie démocratie et des valeurs cardinales qui doivent incarner une république », ont-ils déclaré. Sans les nommer, le fan Club lance des piques à certaines personnalités qui pour eux, sont des vendeurs d’illusion : «  Que les vendeurs d’illusions et les esprits en mission sachent que le peuple est vigilant et ne saurait abandonner son vrai leader qui est Boni Yayi. Ils ont intérêt à revenir à la maison, ils ont intérêt à abandonner la mission qu’ils ont reçue de qui on ne sait pour détruire l’espoir des populations », ont-ils insisté. Prudence Tessi a fini ses propos en lançant un appel à la jeunesse : « Nous appelons également par cette même occasion la jeunesse à s’organiser pour aller à ses élections afin de démontrer à ceux qui ont institué le parrainage, que c’est une forteresse destructible », signifiera-t-il. Et à Boni Yayi, le fan Club appelle « à se battre pour récupérer son parti des mains des missionnaires »

 M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite