Après l’obtention de son récépissé définitif: Le Mpl engagé pour les communales

481

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après la relative apathie observée dans le mouvement déclenché depuis les « évènements malheureux » de mars-avril-mai 2019 ayant marqué le Bénin, le  parti Mlp mouvement populaire de libération (Mpl) reprend du poil de la bête. ses membres ont organisé, jeudi 13 février 2020, un point presse de remobilisation de la troupe. C’était au siège du parti à Mènontin Cotonou.

 

Dans une déclaration lue par son secrétaire général, Expérience Tèbè, Le Mpl, dénonce d’entrée, l’arrestation manquée à l’aéroport  de Ouagadougou au Burkina Faso, de deux des principaux responsables du Mouvement, suite aux concertations et  réflexions entreprises depuis le 12 septembre 2019, pour « apporter une meilleure réponse aux attentes légitimes du peuple béninois, en quête de paix et de pain ». Ils adressent leur remerciement au peuple béninois et les peuples amis de la sous-région pour leurs soutiens et affection en ces douloureuses circonstances. De tristes événements qui d’ailleurs à en croire le porte-parole ont conduit ces responsables à entrer dans la semi clandestinité pour le déploiement de nouvelles stratégies de lutte pour obtenir gain de cause. Des luttes qui cependant n’ont pas abouti à la libération du « peuple opprimé et embastillé ». C’est alors qu’il a été décidé de transformer le mouvement en parti politique. Les tractations ont conduit à la tenue du congrès constitutif le 21 décembre 2019. Les formalités d’enregistrement ainsi entreprises, ont débouché, mercredi 12 février 2020, sur l’obtention du récépissé définitif consacrant l’existence juridique du Mouvement populaire de libération (Mpl) comme Parti sur l’échiquier politique béninois « afin de prendre part en toute quiétude au débat politique et agir librement sur le territoire national et même à l’étranger ». Une victoire en cette veille des municipales et communales 2020 qui constituent « une clé importante devant consacrer l’alternance à la tête de notre pays en 2021 » du fait du parrainage d’élus (députés et maires) imposé à tout candidat aux élections présidentielles de 2021. Pour le Directoire du Mpl les communales et municipales constituent l’ultime occasion que doit saisir le peuple béninois, nonobstant la question des législatives d’avril 2019 non encore soldées, pour exprimer son mécontentement dans les urnes.

- Advertisement -

Mise en garde

Le Mpl saisit l’occasion pour rendre un hommage mérité aux ainés Nicéphore Dieudonné SOGLO, son épouse Rosine Vieyra SOGLO et Yayi BONI qui ont mené le combat de la liberté et de la démocratie et qui ont œuvré inlassablement aux côtés du parti, pour la restauration des acquis démocratiques. Tout en mettant en garde le pouvoir de la rupture contre « toute tentative hasardeuse de tripatouiller ou de voler la victoire du peuple », le Mpl lance un appel patriotique à tous ses militants sympathisants et amis, à tous les démocrates, à l’effet de relancer à partir de ces élections, le chantier de reconstruction de la démocratie au Bénin.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite