Tournoi de basket-ball «Coupe de la Relève» à Ouaké: Amazones chez les filles et les Eléphants sacrés

304

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après l’étape de Cotonou et de Natitingou, c’est Ouaké qui a connu, samedi 8 février dernier, l’épilogue de l’édition 2020 du tournoi de basket-ball « Coupe de la Relève». Au terme des différentes finales disputées, les meilleures équipes sont montées sur les podiums. Une innovation pour le promoteur Alassane Zimé dont le souci premier est la promotion de la balle au panier à la base. 

- Advertisement -

Terminus, tout le monde descend. Les rideaux sont également tombés sur l’édition 2020 du tournoi de basket-ball « Coupe de la Relève », en ce qui concerne l’étape de Ouaké. Et ce samedi 8 février, cette  commune a vibré aux rythmes de la balle au panier des jeunes. Ainsi, après des semaines de compétition, l’étape finale a livré son verdict à travers les différentes finales et ce, devant le promoteur et des autorités de la ville. Au niveau des jeunes filles, dans la catégorie des U16 filles, c’est la formation de Amazone Bbc qui a été sacrée vainqueur de la compétition. En finale, elle a disposé de l’équipe de Détente Bbc (29-10) pour s’adjuger de dame Coupe. Chez les jeunes garçons, l’équipe des Eléphants Bbc n’a pas forcé son talent pour vite se débarrasser de son vis-à-vis. Dans une finale facile, les Eléphants ont tout simplement anéanti, dans la catégorie des U20 garçons, l’équipe de Associé Bbc sur un large score (53-27). En somme, Amazone chez les filles et Eléphants chez les garçons sont les deux équipes vainqueurs de l’édition 2020 du tournoi de la Coupe de la relève de basket-ball. Objectif atteint par le promoteur Alassane Zimé dont l’objectif est de promouvoir le basket-ball à la base à travers les écoles, collèges et autres clubs ou centres d’études. Désormais, le regard est tourné vers la prochaine édition.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite