Participation aux Communales et municipales de mai prochain : Entre Re et Fcbe, la Rb aile Soglo a fait son choix

2 089

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Renaissance du Bénin (Rb), en ce qui concerne son aile encore fidèle à Léhady Soglo, envisage aussi de prendre part aux prochaines élections communales et municipales. N’ayant plus de légitimité vis-à-vis de la loi, elle devrait se fondre dans l’un des partis politiques de l’Opposition prêt à compétitionner, dans le cadre de ces élections. Entre Restaurer l’espoir (Re) qui vient d’avoir son récépissé définitif et les Forces cauris pour un Benin émergent (Fcbe), formations politiques de cette Opposition en lice pour ces joutes électorales, cette frange de ce qui reste de la Rb a tranché. Elle a ainsi décidé de se faire épauler par le groupe des Fcbe. C’est à l’issue d’une réunion tenue jeudi, 6 février 2020 au siège du parti à Cotonou, que cette décision a été actée.

Ci-jointe, l’intégralité du rapport final de la séance.

Réunion d’échanges du 06/02/2020 au siège de la RB

Objet : la RB, face aux élections communales et municipales

 

RAPPORT

Sous la coprésidence des sieurs Joël GODONOU et Richard SOGLO, il s’est tenu le Jeudi 06/02/2020 au siège de la RB, une réunion d’échanges sur la position du Parti en prélude aux prochaines élections communales et municipales. Au cours de ladite séance, la parole a été donnée débats étaient très enrichissants. tous les participants et les Nous pouvons retenir que l’assemblée à l’exception d’un participant, a unanimement décidé de ce que la RB, participe nécessairement audites élections, Ainsi, au cours des interventions nous pouvons citer entre autres, les déclarations suivantes : « Si nous méprisons les intérêts de nos militants, ils finiront tous par partir »; « S’agissant de la Résistance, Restaurer l’Espoir (RE) a été le seul Parti à avoir gardé sa ligne du départ, mais au vu de sa faible envergure au plan national, nous ne pouvons faire chemin qu’avec les FCBE, jusqu’au moment où nous aurions la possibilité de récupérer notre parti »: « La RB n’existe plus de manière administrative, mais elle existe dans les ceurs. Il faut donc que nous allions nécessairement à ces élections »; « Notre communication au cours des campagnes pourra nous permettre de créer les conditions pouvant faire chuter ce régime de terreur». Par contre, l’argument jugé principal du seul participant qui s’est opposé à la participation de la RB à ces élections est : « si on va à ces élections, on va légitimer le parlement de sang, installé par le régime dit de la rupture et donc, toutes les lois iniques votées par ce parlement seront de facto légitimées : alors que nous avons fait le combat jusque là, justement pour dénoncer toutes ces velléités tendant à affaiblir notre démocratie » À l’issue des échanges, la majorité des participants a décidé que les militants de la RB, qui en font la demande se fassent porter par le Parti « FCBE » aux fins de participer aux dites élections. Elle suggère donc à sa hiérarchie de discuter avec les responsables des « FCBE » et en premier lieu son Président d’Honneur, le Président Boni YAYI, à cet effet. Alors, si la décision est retenue de commun accord par les deux parties, que les échanges portent également sur les conditions d’un juste et raisonnable positionnement de ses militants sur les listes « FCBE », dans nos fiefs traditionnels.

Secrétaire de séance Amour David EGLOZOUN

 

PARTCIPANTS

1- Joël GODONOU (Cotonou)
2- Richard SOGLO (Cotonou)
3- Claude DJANKAKI (Abomey Calavi)
4- Alfred BOCOVO (Djidja)
5- Gilles SODONON (Bohicon)
6- Alfred AVODAHO (SE/9è Arr-Cot)
7- Innocent ATANNON (SE/1lè Arr-Cot)
8- Rémy SEGBEDJI (SA/11è Arr-Cot)
9- Lucien SOGLO (Elu local/Bohicon)
10-Wilried ETAKPA (Elu local/12è Arr-Cadj-Cot)
11- Romulus ZEHOUNKPE (Elu Local/12è Arr-Cadj-Cot) 12-Gustave HOUNTONDJI (SE/2è Arr-Cot)
13-Euphrem SODJEGBE (Adj SE/6è Arr-Cot)
14-Amour David EGLOZOUN (Godomey-Ab.Cal) 15-Symphorose AGBANGBE (Elue locale Godomey-Ab-Cal)

NB: M. Séraphin ADIMOU (Elu Communal/Abomey), M. Olviga AVOMAKPE (Elu local/Bohicon), M. Valéry HOUNDJETODE (SE/7è Arr-Cot), M. Jules AZANKPO (13è Arr-Cot), M. Corneille TOGNON (Elu local/2è Arr-Cot), M. Pierre P. GNONSE (SE/3è Arr-Cot), M. René KPEDJO (Elu local/8è Arr- Cot), M. Roland zo (9è Arr-Cotonou), M. Florent ZEKPON (Elu local/11è arr-Cot), informés et ayant marqué leurs accords, n’ont pu faire le déplacement, pour diverses

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite