Cotonou/Dépôt d’ordures sur les Tpc: Gnonlonfoun sévit, 16 personnes interpellées

512

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Face à la recrudescence du dépôt anarchique des ordures sur les terre-pleins centraux (TPC) de  la ville de Cotonou, le Maire Isidore GNONLONFOUN et son équipe ont  déclenché une guerre sans merci contre les auteurs de ces actes d’incivisme. C’est dans cette optique que les éléments de la police municipale ont, au cours de leurs patrouilles nocturnes du mercredi au jeudi derniers, interpellé seize personnes surprises en flagrant délit de commettre ces forfaits devant la pharmacie “4 thérapies” aux environs du marché Dantokpa. Constitués majoritairement des étrangers résidant au Bénin, ces personnes malintentionnées collectent des ordures auprès des tenanciers de boutiques et hangars qu’ils viennent jeter nuitamment sur les TPC, sabotant ainsi les nombreux efforts déployés par les autorités municipales dans le domaine de la propreté urbaine. Le phénomène a pris de l’ampleur ces derniers jours suite à l’opération de libération de la berge lagunaire de Cotonou. Ne voulant pas rester les bras croisés face à cette situation, le Maire Isidore GNONLONFOUN a, au terme de plusieurs descentes et séances de sensibilisation, décidé de passer à la répression. Ainsi de fermes instructions ont été données aux éléments de la police municipale en lien avec ceux de la police républicaine pour décourager à jamais les auteurs de ces actes indélicats. Cette opération a donc permis au directeur de la police municipale M. Calixte NAHUM et ses hommes de mettre la main sur ces individus. Les résultats de cette opération ont été présentés au Maire qui a ordonné leur mise à disposition des commissariats de police pour la suite de la procédure. Ainsi, ces personnes seront présentées au Procureur de la République dans les jours et heures qui suivent afin de décider de leur sort.

- Advertisement -

Le Maire en a profité pour rappeler, une fois encore, les populations au civisme afin de maintenir la ville dans un bon état de propreté intégrale. A cet effet, des descentes inopinées sont prévues pour contraindre les tenanciers de boutiques et autres usagers de nos marchés à s’abonner aux structures de précollecte des ordures menagères dans la ville. D’ailleurs, il était obligé de faire du porte-à-porte devant les boutiques pour les mettre en garde avant de réaffirmer sa disponibilité et sa déterminaton à lutter contre ce phénomène. Il rappelle d’ailleurs la disponibilité du parquet de Cotonou  à accompagner la Ville dans cette répression.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite