Saison 2 du Festival Samedi des Livres: La célébration des belles lettres ouvrit sa vanne à Bohicon

842

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Ceg 3 de la ville carrefour du Bénin, Bohicon, a abrité Samedi 1er février 2020, la cérémonie officielle de lancement des activités de la 1ère journée du Festival Samedi des Livres / Saison 2.

Venus massivement pour participer à ce programme littéraire, les quatre cents (400)  apprenants présents dans la salle ont eu droit à trois heures d’intenses moments livresques. La communication du Séminariste et Écrivain Noudjiwou Carlos Allossou portant sur “L’importance de la lecture pour le jeune apprenant” a ouvert le bal et a permis aux participants de s’approprier toute l’utilité de la lecture pour un engagement sans faille à cette discipline on ne peut plus nécessaire. Le plat de résistance de cette première journée reste et demeure le café littéraire savamment animé par cinq (05) membres du club de lecture du Ceg 3 Bohicon qui ont tenu en haleine tout le public par la présentation sans aucun support du roman “Tourbillons” de l’auteur Abdel Hakim Amzat Lalèyè. Le jeu-concours “Je maîtrise mon livre” consacré à cette même œuvre a permis de distinguer  vingt-trois (23) participants au détour des bonnes réponses servies aux questions du jury constitué du Conseiller Pédagogique Gabriel Kinhou et des Professeurs de Français Gabin Adinssi, Assiba Ayéhon et José Awaka. Toute une salade d’activités littéraires qu’apprécient énormément les invités d’honneur de la cérémonie. Tour à tour, la Marraine du Fesal 2 Charlotte Adjakidjè, Le Journaliste et Écrivain Florent Eustache Hessou, l’Editeur et Écrivain Wanilo Bertrand Ananou ont exprimé toutes leurs satisfactions au regard de l’initiation du Fesal mais aussi et surtout leur émerveillement face à l’enthousiasme électrique que suscite désormais le livre au sein de la communauté scolaire du Zou où le livre est désormais la chose du monde la mieux partagée. Signalons que cette première journée du Fesal 2 a eu lieu grâce au Directeur Départemental de l’Enseignement Secondaire du Zou, Dieudonné GAMBIALA via entre autres, l’appui technique du Directeur du CEG 3 Bohicon Cosme TOBOSSI, celui de l’APFB / Zou (Association des Professeurs du Français du Benin / Section Zou), l’OAPE  (Observatoire Africain des Professionnels de l’Edition), l’ONG Solidarité Divine et l’accompagnement.

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite