Parlement de la Cedeao: Les députes représentants du Bénin désignés

549

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les représentants du Parlement béninois à l’Assemblée de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) sont connus. La plénière d’hier jeudi 30  janvier 2020 a permis à la 8ème législature  de désigner ses représentants au parlement de la Cedeao.

 

La procédure a été enclenchée le lundi passé avec l’adoption des modalités de désignation des cinq représentants de la huitième législature selon le principe de représentation proportionnelle majorité/minorité parlementaire. Selon la clé proposée par la commission chargée des Lois, le groupe parlementaire de l’Union progressiste, fort de 46 députés, a droit à trois sièges. Et le groupe parlementaire Bloc républicain composé de 37 députés devra désigner deux représentants. Mieux, le protocole additionnel de l’organisation communautaire fait obligation à chaque Parlement de désigner 30% de femmes parmi sa délégation. Ce qui voudra dire que chaque groupe parlementaire devra désigner une femme. La délégation béninoise doit ainsi composée de cinq députés dont deux femmes. Mais les parlementaires ont été divisés sur cette approche genre. Pour les uns, le Parlement n’est pas tenu de respecter le quota de 30 %. Une femme désignée parmi les cinq représentants pourrait déjà faire l’affaire comme c’est le cas lors des législatures passées. Mais pour d’autres parlementaires, surtout les députés femmes, pas question de piétiner les droits de la gent féminine. Elles invitent au respect du Protocole communautaire pour permettre à la délégation béninoise d’être un modèle au Parlement de la Cedeao avec deux femmes représentées. Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou a décidé de se renseigner pour voir, à l’aune de ce Protocole, s’il faut une ou deux femmes forcément afin de savoir la conduite à tenir. Ainsi,  les députés devraient se retrouver hier  jeudi 30 janvier 2020 en vue de finaliser et d’adopter la liste des cinq représentants de la huitième législature au Parlement de la Cedeao. C’est ce qui a été fait hier.  Les députés Bida Nouhoum, Hyppolite Nougbognon  Hazoumè, Nazaire Sado, Sèdami Mèdégan Fagla et Salifou Issa alias Saley sont les cinq représentants désignés par leurs homologues pour les représenter au parlement de la Cedeao.

 

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite