Ceg-Honton à Dogbo: L’ Ong ‘’Honton mon domicile’’ offre 50 tables et bancs

284

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Afin de contribuer à l’amélioration des conditions de travail des élèves de son village Honton dans la commune de Dogbo, le professeur Koglévi Aziadomè, sous le couvert de son Ong, ‘’Honton mon domicile’’, a offert samedi 25 janvier 2020, 50 tables et bancs au collège de la localité. La cérémonie de remise a eu lieu dans l’enceinte dudit collège en présence des membres de l’Ong, des enseignants, des élèves, des parents élèves, des amis et têtes couronnées.

« Chaque enfant qu’on  enseigne est un homme qu’on gagne ». Conscients de cela, les responsables de l’’Ong ‘’Honton mon domicile’’, ont décidé d’aller en appui  aux apprenants du collège Honton de Dogbo, avec un lot de tables et bancs. Cet appui constitue une réponse aux différents problèmes qui minent cet établissement scolaire qui a été classé avant-dernier au baccalauréat  2018-2019 dans la commune de Dogbo.  Face au geste, le Directeur dudit collège, François Kouvi qui n’était que dans le besoin de 33 tables et bancs pour les élèves, va exprimer sa reconnaissance à l’Ong ” Honton mon domicile ”. Le représentant  de l’Association des parents d’élèves, Gilbert Noumado, tout joyeux, va plaider pour que l’ Ong  soutienne également les élèves dans les travaux dirigés (TD) pour les examens. Pour le président du Conseil d’administration de l’Ong, professeur Aziadomè, éduquer les enfants permettra de fermer les prisons, et avoir de vrais hommes pour le développement du pays. Ainsi, il a exhorté les parents à rigoureusement accompagner leurs enfants dans l’éducation. Au tour du représentant des apprenants, Parfait Zoglo d’exprimer à l’endroit de l’Ong ‘’Honton mon domicile’’ sa gratitude. Il a ensuite promis que le collège va relever le défi pour être parmi les meilleurs cette année.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite