Transhumance et affrontements à Dassa-Zounmè: La Commission d’enquête parlementaire mise en place

623

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La question relative à la transhumance et aux affrontements meurtriers entre agriculteurs et éleveurs  a été au menu des débats lors de la séance plénière du jeudi 16 janvier 2020 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo. Le gouvernement s’est expliqué sur le sujet devant la représentation nationale. Du côté des parlementaires, le député Sanni Mama a fait de troublantes révélations. Pour lui, la transhumance bat toujours son plein en dépit de la loi votée pour endiguer le phénomène  grâce à une mafia tapie dans des mairies, des départements. Des transhumants viennent d’ailleurs pour semer la pagaille et des innocents sont arrêtés chaque fois, a-t-il dénoncé. Pour ce faire, l’élu du peuple a proposé à ses collègues la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire.  Cette commission a été mise en place hier à la salle polyvalente de l’Assemblée nationale. Le député Edmond Agoua a été élu président de cette Commission.

Le député Edmond Agoua a été élu par ses collègues députés à la tête du Réseau des Parlementaires Béninois sur la Gestion de la Transhumance Pastorale au Bénin.

- Advertisement -

L’élu UP de la 10ème  Circonscription électorale est appelé à une tâche pour laquelle il est déjà aguerri parce-que connaissant bien le problème qui d’ailleurs fait rage dans sa localité de provenance.

Une fois encore la 8ème  législature installe l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Il se fera aider par ses homologues députés notamment le député Sanni Mama.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite