Célébration du nouvel an chinois: La communauté chinoise commémore l’année du rat

420

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Les vraies hostilités sont lancées à partir de ce 25 janvier)

C’est dès le 25 janvier 2020 qu’une nouvelle année démarre en Chine, celle-ci étant placée sous le signe du rat qui symbolise l’intelligence, la procréation et, entre autres, la prospérité. Et pour célébrer avec ferveur cette fête, plusieurs activités sont annoncées lors de la conférence de presse de lancement des festivités. La première étant la conférence inaugurale donnée le 08 janvier passé, pour Wei Jun, la deuxième activité liée à la célébration du Nouvel an chinois, encore appelé la Fête du Printemps, est la cérémonie consistant à lancer officiellement les festivités.  Ladite cérémonie est marquée par Le “grand spectacle Vip” donné, le samedi 11 janvier,  la Troupe artistique de la Mine de charbon de Chine avec une cerise sur le gâteau : la remise officielle de la réhabilitation du Palais des Congrès de Cotonou par l’Ambassade de la Chine près le Bénin.  En outre, une compétition sportive aura lieu, ce qu’a annoncé Aubin Assogba. Selon lui qui est aussi Administrateur du Festival du Nouvel an chinois, le badminton sera la discipline sur la sellette les samedi 18 et dimanche 19 janvier, au Palais des Sports du Stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou (Gmk) de Cotonou, avec des concurrents émanant d’équipes du Bénin, de la Chine et de l’Inde, puis d’autres, individuels, répartis en quatre catégories : simple homme, simple dame, double homme et double mixte. La Coupe de la Fête du Printemps sera remise, à l’issue des confrontations. Le cinéma aura, une fois de plus, droit de cité dans la célébration de la Fête du Printemps chinois au Bénin, en 2020 avec, au programme, 15 jours pour projeter 15 “bons films chinois, récents, produits en Chine et doublés en français”, selon les explications de Claude Balogoun, à travers 15 villes du Bénin : Akassato, Parakou, Natitingou, Toucountouna, Tanguiéta, Kouandé, Djougou, Bassila, Bantè, Zè, Pahou, Houéyogbé, Lokossa, Dogbo Totah et, enfin, Klouékanmè. Ces projections s’effectueront du 25 janvier au 20 février. Enfin, la dernière activité au programme est la Foire du Nouvel an chinois qui se tiendra les samedi 8 et dimanche 9 février 2020, au Stade de l’amitié de Cotonou, sans oublier que le second jour donnera lieu, en soirée, à la restitution d’un spectacle par la Troupe artistique de la Mine de charbon de Chine. Présentant des précisions à ce propos, Shen Lin a mentionné que le show donnera à voir la pratique du balafon chinois, le tam-tam de la même origine et les danses liées à lui. Pour elle, la structure académique qu’elle dirige s’est vue confier la lourde responsabilité de la réussite de la cérémonie d’ouverture officielle et du spectacle Vip du Palais des congrès.

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite