“Appartenance politique“ sur une fiche d’identification: d’enseignants Le Crp menacé de sanctions…

386

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Chef de la région pédagogique 43: Covè-Zakpota serait sous la menace de plusieurs sanctions administratives et disciplinaires pour avoir exigé sur une fiche technique d’identification des instituteurs, la précision de leur appartenance politique. Ceci, en prenant le soin de mentionner les deux blocs politiques soutenant les actions du Chef de l’Etat : le Bloc républicain et l’Union progressiste. Une fiche qui a été abondamment relayée sur les réseaux sociaux. Si les critiques plus ou moins acerbes ont amené le Chef région pédagogique à demander aux directeurs d’écoles de ramener lesdites fiches, vierges, il ne serait pas pour autant à l’abri des sanctions. De sources concordantes, des sanctions administratives et disciplinaires seraient déjà prises à son encontre. Il suffirait juste que le ministre soit avisé. Selon la source, l’acte posé va à l’encontre des dispositions de la loi 2015-18 de septembre 2017 portant statut général de la fonction publique. Des directeurs d’écoles aux cadres du ministère des enseignements maternel et primaire, tous seraient surpris de l’acte qu’ils condamnent. De toute façon, il s’agit d’un acte inadmissible et qui mérite que des responsabilités soient situées dans les plus brefs délais. Affaire à suivre !!!

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite