FIP 2020: Les rideaux sont tombés

530

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La 4ème édition du Festival International de Porto-Novo  a connu son épilogue le samedi 11 janvier 2020 à travers une cérémonie officielle de clôture qui a vu défilé près de 2000 masques.

- Advertisement -

Plusieurs personnalités ont marqué de leur présence la grandiose cérémonie de clôture. On peut citer le ministre Dona Jean Claude HOUSSOU de l’énergie représentant le Chef de l’Etat et son homologue des sports Oswald HOMEKY, le préfet de l’Ouémé Joachim Apithy, l’ambassadeur plénipotentiaire du Bénin près de l’UNESCO Irénée ZEVOUNOU ainsi que les rois et chefs traditionnels et autres dignitaires des religions endogènes. Il faut noter aussi la présence remarquable de fortes délégations venues du Nigéria. Il s’agit notamment de la délégation conduite par Aladji Babatundé OLA OLUWA, envoyé spécial du ministre de l’intérieur de l’Etat du Nigéria, Ex-Gouverneur de l’Etat d’Osun, son Excellence Monsieur Raouf AREGBESOLA de la cour royale de sa Majesté Oni d’Ilé-Ifè , d’Osun State et de la Fondation ISESE ORILADIMUN WORLD WILD. A travers cette cérémonie de clôture, on constate aisément que le FIP a été consacré comme une véritable célébration populaire et les hommages n’ont pas manqué à l’endroit du maire Emmanuel ZOSSOU qui a été qualifié de visionnaire et à tout le conseil municipal de Porto-Novo pour avoir vu juste en initiant un tel festival qui révèle par son riche patrimoine touristique et culturel ainsi la ville capitale et le Bénin entier à l’Afrique et au monde.Très ému, le maire de la capitale du Bénin a rappelé d’entrée les différentes manifestations qui ont constitué la trame de cette riche semaine de la 4ème édition du Festival International de Porto-Novo. Rappelant pourquoi il a baptisé cette édition du FIP « édition de professionnalisme et de noces de cire », Emmanuel ZOSSOU a expliqué que : « telles les abeilles construisent leur maison avec la cire, nous construirons notre festival avec méthode et partage d’expérience même si nous sommes conscients des difficultés ». Professionnalisme également car ce professionnalisme se justifie par l’essai de mise scène du carnaval de clôture, dira l’autorité municipale qui invitera les uns et les autres à faire montre : « d’indulgence, de patience, de douceur et de rigueur pour construire notre petit nid d’amour qu’est le FIP ».Rappelons que tout le monde semble aujourd’hui unanime sur le fait que le Festival International de Porto-Novo est l’une des plus importantes manifestations culturelles du Bénin et même de la sous région ouest africaine. Cet évènement de grande envergure rassemble en effet des milliers de festivaliers venus des quatre coins du globe. Un festival qui répond de plus en plus à sa vocation de révéler au monde le riche patrimoine culturel du Bénin en général et de la ville capitale en particulier.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite