Festival Musi caravane 2020 à Porto-Novo: Les organisateurs font le bilan à mi-parcours

216

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le festival Musi Caravane est initié par les familles Ahoundjinou du Bénin et Bruguière de la France. Il a débuté lundi 6 janvier 2020 et s’achève dimanche 12 janvier prochain.

Les responsables du festival Musi Caravane ont eu un échange avec des acteurs des médias, mercredi 8 janvier à Porto-Novo. Ils ont saisi cette occasion pour faire le bilan à mi-parcours et renseigner sur la suite de cet événement culturel qui entend réunir l’hexagone et l’Afrique de par leurs diversités culturelles. Le président de l’association ‘’Musikaravane’’, co directeur des soirées Musi Caravane, Mathieu Ahouandjinou, la co directrice des soirées Musi Caravane, Alice Bruguière, le programmateur du festival, Frédéric Bruguière, le directeur de Musi caravane, Thomas Humbert, le secrétaire de l’association musicale Eyo’nlé, Finagnon Jean Ahouandjinou et Magloire Ahouandjinou, ont fait un bilan appréciable à mi-parcours. Selon leurs confidences, les 67 bénévoles  français et 25 béninois n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de l’événement. Ainsi, la programmation faite pour ce festival se déroule normalement. Cette dernière comprend les activités suivantes : ateliers d’harmonie pour les instruments à vent ; ateliers de réparation d’instruments à vent ; ateliers de musique pour divers instruments dont le piano, la batterie et autres ; réfection des places Vodoun. Ces activités sont exécutées depuis le lundi 6 janvier 2020 au sein du domaine des Ahouandjinou à Porto-Novo et dans d’autres endroits de la capitale politique du Bénin. De même, des activités musicales ont été exécutées, mercredi 8 janvier 2019, avec les écoliers et élèves du complexe scolaire Bon Pasteur  dans le quartier de Tokpota à Porto-Novo. Vendredi 10 janvier 2020, un concert de restitution a eu lieu au centre culturel Ouadada à Tokpota. L’occasion a été pour les participants aux ateliers et les formateurs, d’exécuter en live, plusieurs morceaux des répertoires français et béninois. Il est à noter que le comité d’organisation a tenu à l’équilibre des chansons qui composent chaque répertoire. Il convient de noter que les musiciens de la famille Bruguière officient au sein de l’orchestre ‘’les ogres de barback’’. Musi Caravane repose en France sur une équipe active d’une dizaine de bénévoles, concentrée sur l’agglomération Cergyssoise. Afin de récolter des fonds pour financer le projet mais aussi le faire connaître et recruter de nouveaux bénévoles, les 67 bénévoles français et 25 béninois travaillent pour la réalisation de cette initiative qui, dans quelques années, ambitionne de déboucher sur l’implantation d’une école de musique dans le domaine des Ahouandjinou à Porto-Novo.

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite