La loupe : Envoûtement certain

1 064

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

“Par lettre No 3111/CC/ SG/SGAI en date de décembre 2019, la Cour Constitutionnelle du Bénin vient de convoquer à comparaître ou à se faire représenter devant elle, les Présidents Boni Yayi, ancien Président de la République du Bénin et Nicéphore Dieu- Donné Soglo ancien Président du Bénin le <<07 janvier 2020 à 9 h dans la Salle des audiences publiques de la Cour Constitutionnelle sise au lot 16006, zone A, les cocotiers route de l’aéroport, rue attenant à l’hôtel de l’entente>>.

<<Ceci sur la base d’un recours intenté devant elle, par in certain Alain Diogo contre:>>

En plus des deux anciens précédemment cités le Président BUHARI Muhammadu du Nigéria pour fermeture illégale de la  frontière Sèmè-Kraké

<<Boni Yayi pour manipulation contre le peuple béninois, auteur de la manipulation de la fermeture de la frontière>>.

Soglo Nicéphore <<pour complicité et auteur de sabotage de la crédibilité des élections législatives>>

- Advertisement -

Ce n’est pas une hallucination. C’est la réalité pure. Ou du moins c’est ce qui ressort du communiqué de la Convention Patriotique DES FORCES DE GAUCHE rendu public hier soir sur les réseaux sociaux.

On croyait le pays entré dans une ère de quiétude depuis le premier janvier 2020. Mais là il y’a sujet d’inquiétude mais surtout d’étonnement. On a l’impression que nous jouissons en tirant sans cesse le diable par la queue. Je ne veux pas m’aventurer sur le cas rigolo de l’actuel Président du Nigéria. C’est l’intérêt que l’on recherche à traîner nos anciens Présidents de la République devant la Cour Constitutionnelle que je recherche en vain.

Nul n’est au-dessus de la loi? D’accord mais “la paix aussi n’est pas un vain mot. C’est un comportement”

Le Bénin mérite mieux

Dine ABDOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite