Tennis: Championnat de zone des 14, 16 ans et moins de tennis La délégation béninoise à Lomé pour un objectif précis

1 026

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Bénin participe du 06 au 14 janvier 2020 au championnat de zone des 14, 16 ans et moins de tennis. La délégation béninoise composée de 12 athlètes a quitté Cotonou hier dimanche 5 janvier, destination Lomé au Togo, avec pour objectif de revenir au bercail avec la qualification. Avant leur départ, l’équipe était en mise au vert de dix jours au Tennis club de l’Amitié du stade Mathieu Kérékou.

Djemila Hounvou, Eléazar Honfoga, Gloriana Nahum (catégorie filles 14 ans et moins), Rodriguez Gandonou, Paul NDa, Précieux Bécoudé (catégorie 14 ans et moins garçons) ; Rodia Noudogbessi, Emeline Gankpontchéou, Marie-Stella Tsawlassou (16 ans et moins filles) ; Mariano Kpodéziaou, Morgane Sègodo, Giliane Nahum (16 ans et moins garçons) sont les jeunes athlètes béninois qui défendront les couleurs nationales à cette compétition. Sous la houlette des entraîneurs, Eric Louis et Damien Cheki, ils ont pour objectif de revenir au bercail avec la qualification. D’ailleurs, les athlètes sont conscients de l’enjeu et affichent clairement leurs ambitions. Pour Précieux Bécoudé âgé de 12 ans, la préparation s’est bien déroulée pour une bonne prestation en terre togolaise. «On a travaillé sur les échanges de balle, l’attaque et la défense», a-t-il dit avant de promettre de gagner ses matches pour espérer le podium. Même son de cloche du côté de Marie-Stella Tsawlassou qui comptera sur le travail abattu durant la mise au vert pour hisser haut les couleurs nationales. «Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes afin de ramener un bon résultat au Bénin et hisser le drapeau national», a-t-elle promis. Pour les coaches, la mise au vert s’est bien déroulée pour permettra aux jeunes représentants béninois de créer la sensation à Lomé «On a mis en place des systèmes de préparation physique intégrée pouvant leur permettre d’être plus dynamiques et aller chercher les balles les plus difficiles», a confié le coach Eric Louis. Quant au Directeur technique national de la Fédération béninoise de tennis (Fbt) Mathieu Oussou Azo, il compte sur les douze athlètes retenus pour atteindre l’objectif à eux assigné. Pour rappel, l’année dernière, le Bénin s’est remarquablement signalé à travers la qualification de ses représentants qui ont tenu tête aux pays présents à Lomé.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite