Prochain Directeur du Fitheb: Tout sauf ceux qui ont déjà fait leurs preuves

992

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Depuis sa création, il n’a connu aucune femme à sa tête)

Le mandat de l’actuel Directeur du Fitheb, Erick-Hector Hounkpè est arrivé à terme en 2019. Mais jusque-là, le nom de son remplaçant n’est toujours pas connu. Et, la course contre la montre a déjà commencé dans les coulisses et couloirs. Dans le lot des prétendants  au fauteuil de cette direction stratégique du ministère du tourisme, de la culture et des arts, des vieux routiers dont nous préférons pour le moment taire les noms. L’un dans l’autre, ils  retroussent les manches pour revenir aux affaires. Ce sont, pour la plupart,  des gens qui, pour avoir été directeurs du Fitheb, n’ont pas véritablement fait fleurir l’institution. Mieux, ils ont laissé des ardoises plus ou moins noires avec à la clé,  plein de créanciers dans leurs bottes. Pour le moins qu’on puisse dire, leur retour aux affaires peut toutefois réveiller la horde de créanciers qui ne cesse de menacer à tout moment. Plus loin, voilà une institution qui, depuis sa création, n’a connu aucune femme à sa tête. Alors que dans le secteur du théâtre au Bénin, il y a plein de femmes pétries d’expériences qui peuvent sans doute faire avancer les choses. Bref, le Fitheb a quand même besoin d’un sang neuf que ça soit homme ou femme. Mais pas des gens qui ont laissé des moisissures sur les murs de l’institution. Le Ministre Jean Michel Abimbola et le conseil d’administration du Fitheb sont appelés à prendre leurs responsabilités pour qu’après bientôt 30 ans de sa création, qu’on en soit pas encore là à vivre de moments amères pour ce qui concerne l’épanouissement de l’art dramatique au Bénin.

MM 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite