Solidarité Noël à Cotonou, Sékou et Tori : La Fondation Boa, père Noël des enfants vulnérables

604

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Journée marathon pour la Fondation Bank of Africa (Boa), vendredi 27 décembre 2019. C’est Noël solidarité et comme chaque année au mois de décembre, la Fondation Boa a dérogé à la tradition à l’endroit des enfants déshérités de l’école maternelle inclusive les Hibiscus d’Akpakpa, du complexe scolaire de Sékou centre et l’orphelinat la Fontaine divine d’Azohouè Aliho, commune de Tori Bossito.

 

L’école maternelle inclusive les Hibiscus sis au quartier JAK à Akpakpa compte dans son effectif des enfants handicapés. Lesquels suivent les cours ensemble avec les autres enfants sans aucune discrimination. Le besoin d’agrandir l’école a conduit la Fondatrice Rosine Ahonlonsou à saisir la Fondation Boa pour lui venir en aide. Répondant favorablement à cet appel, le président Benoît Maffon et sa délégation sont allés soutenir l’école avec un chèque de 2millions FCfa.

 

Au complexe scolaire Sékou centre, la délégation du président Benoît Maffon a été reçue avec tous les honneurs. Ici, la Fondation Boa a sorti le grand jeu. Don de vivres, jouets, sacs d’écoliers, matériels didactiques, livres, tee-shirts et cahiers griffés Boa, le tout d’une valeur de plus de 8 millions FCFA. Émerveillés par cette générosité, c’est avec des chants, danses, chorégraphies, prestations théâtrales que les enfants du complexe scolaire Sékou centre ont remercié la Fondation Boa. Dans son mot de bienvenue, le président de l’Association des parents d’élèves Félicien Ahouandjinou a souligné que c’est la première fois depuis la création de l’école en 1955 qu’elle reçoit une aide d’une telle ampleur. Propos renchéris par le directeur du groupe A Antoine Sodonougbo qui, au nom du complexe, a remercié le président Benoît Maffon pour le geste combien noble de la Fondation Boa. La remise de dons a connu son apothéose avec la descente du Père Noël qui a distribué les cadeaux aux enfants.

 

3eme et dernière étape, l’orphelinat la Fontaine divine d’Azohouè Aliho, commune de Tori Bossito. Ici, comme au complexe scolaire de Sékou, les dons sont constitués de vives, matériels didactiques, jouets, sacs d’écoliers, cahiers, etc. Le tout d’une valeur de près de 4millions FCFA. Présentant l’orphelinat, la mère des enfants Michelle Marie Anani a souligné qu’ils sont au total une cinquantaine d’orphelins pris en charge par le centre. Une douzaine poursuivent déjà leurs études à l’université mais dépendent toujours du centre. « Il arrive des fois que nous manquons de tout, nous faisons alors du porte à porte pour trouver de quoi nourrir les enfants. Et là la Fondation Boa vient avec des vivres pour des mois », a-t-elle laissé entendre, émue. Très contents, les enfants ont exécuté divers tableaux de danse pour remercier la Fondation. La cérémonie a pris fin par la descente du Père Noël avec des cadeaux à tous les enfants.

Le président Benoît Maffon parle de Solidarité Noël

Pourtant où il est allé le président de la Fondation Boa Benoît Maffon a mis l’accent sur le sens de Noël solidarité. Noël Solidarité vise à partager avec les enfants déshérités la joie de Noël sur toute l’étendue du territoire national. C’est l’une des nombreuses actions sociales de la Fondation Boa qui investit beaucoup dans l’éducation et la santé. Depuis sa création plus de 3 milliards FCFA sont déjà investis dans la construction d’infrastructures sociocommunautaires sur toute l’étendue du territoire national. La Boa, entant qu’entreprise citoyenne, partage ses profits pour aider les personnes mal loties afin de donner l’exemple. Car, nul n’est heureux tout seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite