Bénin : La transhumance transfrontalière interdite

1 048

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est par un arrêté interministériel en date du 26 décembre 2019 que le gouvernement béninois a officialisé l’interdiction de la transhumance transfrontalière. Selon l’information rapportée par plusieurs médias, la décision est notifiée dans un arrêté interministériel signé par six ministres à savoir le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui, le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Alassane Séïdou, le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonchi, le ministre du cadre de vie et du développement durable, Didier Tonato, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia et le ministre délégué auprès du président de la République chargé de la défense nationale, Fortuné Nouatin. La transhumance transfrontalière est désormais formellement interdite au Bénin. Selon cet arrêté, il s’agit d’une mesure à effet immédiat. « (…) tout troupeau transhumant est interdit d’entrer sur le territoire de la République du Bénin », indique l’arrêté. Certains troupeaux ne sont pas cependant concernés par l’interdiction. « N’est pas concerné par la mesure, tout troupeau d’animaux destinés au commerce de bétail au Bénin ou en transit par le Bénin », précise l’arrêté interministériel. D’après le même arrêté, le chef d’Etat-Major général des forces armées béninoises, le directeur général de la police républicaine, le directeur de l’élevage, le directeur Afrique et Moyen-Orient, le directeur général des eaux, forêts et chasses ainsi que le directeur général de l’administration territoriale sont chargés de veiller à l’application stricte de ladite mesure. Une décision que beaucoup apprécie comme une mesure pour prévenir les affrontements entre éleveurs et agriculteurs.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite