9e édition du Championnat national d’Haltérophilie : Les meilleurs de la saison connus, le Président satisfait

447

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Palais des sports du stade Mathieu Kérékou a abrité l’édition 2019 du Championnat national d’Haltérophilie. Au terme de la compétition où les masses ont été mises à l’épreuve, Etienne Koukè, Donald Quenum, Kevin Kakpo et Hébert Tolofon ont été sacrés champions de la saison sportive 2018-2019 dans leur catégorie respective. C’était vendredi 27 décembre 2019.

 

Ils étaient une quarantaine de participants dont deux dames à répondre à l’appel de cette activité statutaire de la Fédération béninoise d’haltérophilie. Venus de cinq associations que sont Forcing Club, Bénin Halter, Bénin Musculature, Big Man et BOA, ils ont bataillé dans quatre catégories pour la conquête au podium. Au décompte final, c’est Etienne Koukè qui a été sacré champion dans la catégorie des (-62Kg) devant Chouhoud Sanni et Eddy Gbedji. De son côté, Donald Quenum est monté sur le podium dans la catégorie des (-69kg), devançant Alexandre Francisco et Amour Akélé. Par contre, dans la catégorie des (-77 Kg), c’est Kevin Kakpo qui a été le meilleur devant Abias Toho et Abrus Houssou. Quant à Hébert Tolofon, il a totalisé le plus grand nombre de points dans la catégorie des (- 87 kg). Ceci, devant Chakiti Fadaïrou et Joël Nassara. Donald Quenum s’est dit heureux d’avoir été sacré champion du Bénin. Il a invité la Fédération à organiser plus de compétitions afin que les athlètes soient plus motivés pour davantage travailler. Il va l’exhorter également à réunir au moins une fois par mois ou par trimestre, les meilleurs afin de constituer la sélection nationale pour les compétitions continentales. «Pour cette 9e édition du championnat, c’est une satisfaction totale», dira le Président Gratien Gbaguidi. A l’en croire, le championnat a connu assez de bousculades et la concurrence était rude. «Les résultats sont très meilleurs par rapport à l’année passée», se réjouit-il. Présent au championnat, le Directeur des sports d’élite, Bonaventure Koffi Codjia, représentant le Ministre des sports, a laissé entendre que cette compétition va participer à l’évaluation des athlètes mais aussi au renforcement du brassage entre les différents acteurs. Notons que les dames ont eu droit à une partie d’exhibition, donnant un avant-goût de ce qui pourrait se produire lors du prochain championnat en 2020.

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite