Coupe internationale de Taekwondo Alfaga : L’arbitre béninoise Déo-Gracias Kiki récompensée

580

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Bénin avec quelques athlètes béninois et arbitres-juges ont pris part à la 3e édition de la Coupe internationale de Taekwondo Alfaga au Niger le week-end écoulé. Si sur le plan de la performance, le Bénin n’a pas laissé une bonne copie, il importe de souligner que c’est l’arbitrage qui a sauvé la face. Ceci, grâce à l’ancienne athlète reconvertie depuis quelques mois en juge-arbitre, Déo-Gracias Kiki. Aux côtés de plusieurs de ses aînés juges-arbitres venus d’autres pays de la sous-région, la brave béninoise a impressionné plus d’un à travers ses jugements et sa neutralité dans les décisions. Elle a arbitré beaucoup de rencontres dont les plus importantes, nous a-t-elle soufflé, sont par exemple, les finales des dames -67kg et hommes -58kg. Conséquence, elle s’est vu décerner le trophée de la  meilleure arbitre féminine de la compétition. La dame de la famille Kiki et sœur des frères Romaric, Rostand et Jéhudiel Kiki a laissé entendre avoir gagné en expérience pendant ces quelques jours de compétition. «Je tiens à remercier tous ces aînés qui m’ont soutenue pour cette participation», a-t-elle fait savoir. Une récompense honorifique qui montre le sérieux et le travail qu’abat Déo-Gracias Kiki dans ce domaine. Rappelons qu’elle est ancienne championne du Bénin en taekwondo et a été, à plusieurs reprises, médaillée lors des compétitions sur le plan continental et international. Elle a également reçu plusieurs distinctions individuelles au plan national et international.

- Advertisement -

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite