Fédération béninoise de cyclisme : Le bilan au menu des échanges, le Ticb de retour

245

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La famille du vélo béninois était en Assemblée générale ordinaire, samedi 21 décembre 2019, à l’auditorium Marius Francisco du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben). Au menu des échanges, le bilan à mi-parcours des activités menées mais aussi, les perspectives.

 

Marquer une pause pour évaluer le travail fait durant ces derniers mois afin de repartir sur de nouvelles bases pour l’atteinte des objectifs. Tel a été le but de cette rencontre statutaire de la Fédération béninoise de cyclisme (Fbc) qui a réuni les présidents des clubs pour décortiquer en amont, les activités menées au cours de la saison, mais aussi celle à mener en aval pour la vraie renaissance du vélo béninois. Si, la loi sur le développement du sport est tombée en début d’année comme un blocage pour le progrès du vélo béninois, le Président de la Fbc, Romuald Hazoumè, et son Comité n’ont pas baissé les bras. Au-delà de la démarche menée à l’endroit du Ministre des sports puis du Chef de l’Etat pour la revue de la loi, la Fbc à travers la sélection nationale avec l’aide de son partenaire officiel «La Sobebra»  a participé à plusieurs événements sportifs notamment au Burkina Faso, au Sénégal, au Madagascar, à Kigali, etc. Ces différentes sorties ont permis au Bénin d’améliorer considérablement son niveau de jeu et de gagner en expérience. La belle prestation de Bashiky Abdoul et de Remi Sohou au dernier tour cycliste international de Madagascar en est illustrative avec une 7e place sur 44 concurrents.

Le Ticb est de retour, ainsi que le championnat…

Au cours de cette rencontre, le Président de la Fbc, Romuald Hazoumè, a rassuré de l’organisation l’année prochaine, du Tour international de cycliste du Bénin (Ticb). «Le tour du Bénin, nous sommes déjà en train de le préparer. Ce tour doit forcément passer par Boukounbé. La route est belle. Et il faut la mettre en valeur. Il faut apporter le vélo là où le vélo ne pouvait pas aller», a signifié Romuald Hazoumè. Il a ajouté que les autres courses de détection de nouveaux talents seront aussi organisées dans tout le pays ainsi que le championnat qui se tiendra avant le 21 juin 2020. «Plein de choses entrent en jeu», a-t-il fait savoir avant de remercier le Chef de l’Etat qui, à l’en croire, fut à l’écoute de son cri.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite