7e édition de l’Open karaté challenge : Le Bénin sur le podium, une moisson de 37 médailles

974

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les karatékas béninois étaient au Togo, du 21 au 22 décembre 2019 pour prendre part à la 7e édition de l’Open karaté challenge. A ce rendez-vous, les ambassadeurs béninois ont raflé tout sur leur passage permettant au Bénin de monter sur le podium avec une moisson de 37 médailles dont 13 en or, 10 en argent et 14 en bronze. Ces médailles ont été présentées au public au cours d’une conférence de presse, lundi 23 décembre 2019 à Cotonou. 

 

Les karatékas béninois ont été héroïques devant leurs homologues du Burkina Faso, de la Côte-d’Ivoire, du Ghana et du Togo. Cherstine Kodo et ses partenaires n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires en kata et en kumité. Au décompte final, le Bénin est monté sur la plus haute marche du podium avec 37 médailles dont 13 en or, 10 en argent et 14 en bronze. A cela s’ajoutent quatre trophées du «Meilleur athlète» et celui du «Mérite». Pour Rock Quenum, Président de la Fédération béninoise de karaté-do, cette compétition était pratiquement un championnat de zone. «Ça n’a pas été facile de décrocher ces breloques», a-t-il avoué. «C’est le fruit du travail à la base qui a donné tout ce résultat», dira le coach Martinien Aditi. Il a ajouté que c’est une compétition de zone d’un niveau technico-tactique au-dessus de la moyenne. En 2020, plusieurs rendez-vous attendent les athlètes béninois. Entre autres, le championnat régional en janvier au Mali, le championnat d’Afrique de karaté en février au Maroc, l’open de qualification pour les TQO en mai en France (pour gagner les dernières places des Jeux olympiques) sans oublier le championnat du monde de la jeunesse et la Coupe du Bénin de karaté. Des sorties qui méritent l’accompagnement des bonnes volontés mais aussi du gouvernement béninois. «Nous devons cravacher pour trouver les ressources supplémentaires pour participer à ces rendez-vous sportifs de karaté», a fait savoir le président Rock Quenum.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite