Chronique de Chamss-Deen Badarou: Gilbert Déou Malè, le prototype d’une gestion saine à la Dg/Fac

593

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Nommé à la tête du Fonds des Arts et de la Culture, sur les ruines du Fonds d’aide à la Culture, le nouveau Directeur général Gilbert Déou Malè s’est donné pour orientation de  mettre en application la vision du Chef de l’État Patrice Talon, pour une bonne gestion du Fonds et un réel épanouissement des artistes et acteurs culturels. Le Dg Fac a donc pour délicate mission de travailler à faire oublier de la mémoire collective, le triste souvenir du Fonds d’alors et faire graver désormais dans les têtes une image positive du Fac  à travers l’approche novatrice en implémentation.

- Advertisement -

Très tôt, Gilbert Déou Malè a mis le pied à l’étrier. Et, de façon pédagogique, à travers une tournée d’information et de sensibilisation participative et nationale, les nouvelles conditions de financement ou d’attribution de l’aide à la promotion des œuvres culturelles, le renforcement de la cagnotte du Fac nouvelle génération avec à la clé de nouveaux produits tels que le fonds de bonification puis de détection  des talents, ont été présentés aux concernés avec un point d’orgue sur la transparence, l’équité et la reddition de compte sous le gouvernement de la Rupture et du Nouveau départ. En moins de trois ans, les résultats sont élogieux et à l’actif du compétent et dynamique Directeur général du Fonds des Arts et de la Culture. En effet, plusieurs projets de valorisation de la culture béninoise aussi bien au plan national qu’à l’International ont été financés. Des Super Anges Houindonaboua à la troupe 3L Ifèdé en passant par le célébrissime  Tola Koukoui sans oublier les nombreux artistes dont les œuvres musicales et théâtrales ont été appuyées. On peut donc en être fier. Ce qui rend davantage fier, ce sont les visites de soutien du Dg Deou Malè aux artistes chanteurs et comédiens, anciennes gloires comme de la jeune génération, rangés aux oubliettes. C’est donc à juste titre que des structures bien connues ont choisi d’élever et encourager le Dg Fac pour ce qu’il fait, sous la bénédiction du ministre en charge du Tourisme, de la Culture et des Arts. Faut-il le rappeler, avec le Réseau Bénin Espoir Ong, l’actuel Dg Fac a été sacré Meilleur acteur de la bonne gouvernance 2019 dans son secteur. Il aura également reçu de Guérite TV Monde la prestigieuse distinction dénommée Le Prix des étoiles.  Gilbert Deou Malè, reste donc un pion sûr pour la mission à lui confiée à la tête du Fonds des Arts et de Culture du Bénin

CDB

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite