Journée internationale des personnes du troisième âge au Bénin: La 29ème édition célébrée à Parakou

912

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est la ville de Parakou qui a été retenue au plan national pour la célébration de la 29ème édition de la journée internationale des personnes du troisième âge au Bénin.

La salle des fêtes de la mairie de Parakou a accueilli les manifestations officielles le samedi 14 décembre 2019, en présence des ministres des affaires sociales et de la microfinance Véronique Tognifodé et de la santé  Benjamin Hounkpatin, des autorités politico-administratives et d’un grand nombre de personnes de troisième âge. « Vers une égalité entre les tranches d’âges». Tel est le thème de la 29ème édition de la journée internationale des personnes du troisième âge.  Pour marquer d’un cachet spécial cette 29ème édition de la journée internationale des personnes du troisième âge, avec le soutien de ses partenaires techniques dont l’Organisation Internationale Direct Aïd, le gouvernement a  gratifié les  personnes de troisième âge de vivres composés entre autres des sacs de riz, des boîtes de tomate et des bidons d’huiles. Mieux, ces dernières vont bénéficier gratuitement d’une consultation ophtalmologique pendant 7 jours dans plusieurs centres de santé de la ville de Parakou.

Le secrétaire général adjoint de la plateforme de protection et de défense des personnes de troisième âge, a saisi cette occasion de célébration pour  exposer leurs doléances au gouvernement pour leur épanouissement. Il s’agit entre autres, de la finalisation du projet de lois visant l’accès des personnes du troisième âge aux services sociaux et son vote par l’Assemblée nationale, la lutte contre la discrimination et la stigmatisation basées sur l’âge, la mise en œuvre des directives de prise en charge psychosociale des personnes âgées au niveau communautaire. Pour le ministre des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé, «l’avancement en âge, ne constitue pas un prétexte pour la perte des prérogatives d’accès aux besoins essentiels ».  Elle a rassuré les personnes du troisième âge que dans son département ministériel, des dispositions sont prises pour prévenir et améliorer le dispositif de soins des personnes âgées.Elle a exhorté tous les acteurs de la protection des droits des personnes âgées à plus d’actions pour mieux accompagner les personnes du troisième âge à lutter contre l’isolement. Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a insisté, sur le bien-être des personnes de troisième âge.

C’est pourquoi, son département ministériel s’investit dans le renforcement de la santé communautaire avec une part appropriée aux personnes du troisième âge.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite