Animation de la vie politique à Parakou : La Résistance remobilise ses militants

( Mitokpè annonce l'alternance en 2021)

1 659

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les leaders de la résistance étaient en cette matinée du mardi 17 Décembre 2019 à Parakou.

L’objectif de cette descente est d’échanger avec leurs militants afin de leur doper le moral pour les combats à venir. Il s’est agit pour Nourénou Atchadé, Éric Houndété, Guy Dossou Mitokpè, Léon Basile Ahossi, André Dasssoundo, Jude Lodjou, Allassani Tigri, René Bagoudou, Aboubacar Yaya et Kamar Ouassangari de remobiliser la troupe pour les consultations électorales à venir. Tour à tour, les leaders de la Résistance ont demandé aux militants qui ont fait massivement le déplacement, de ne pas se laisser aller au découragement et surtout de ne pas céder aux chantages. Car, ces derniers disent être convaincus que le pouvoir dit de la rupture est en totale déliquescence. Mieux, ils ont rassuré les militants de ce que leur victoire est proche. Les leaders de la Résistance n’ont pas manqué de passer au crible la gouvernance du Président Patrice Talon depuis bientôt 4 ans. Pour la Résistance, les peines des populations se sont accrues depuis l’avènement de Talon à la tête de notre pays. Les fondamentaux de la démocratie et de l’Etat de droit ne sont plus respectés, etc… C’est pourquoi, ils ont demandé aux militants des partis de l’opposition de Parakou en particulier et du Borgou en général à se tenir debout comme un seul pour sonner la fin de ce régime qui verse dans la dictature.

L’alternance en 2021..

- Advertisement -

S’il y a une information qui a retenue l’attention de plus d’un au cours de la rencontre des leaders de la Résistance, c’est bien celle de l’ancien député Guy Mitokpè. En effet, il a déclaré que les élections législatives d’avril 2019 seront reprises. Car, le parlement qui en est issu est illégitime. Il va plus loin, pour faire observer que le pouvoir en place a volé le parlement béninois. Il a rassuré les militants de la Résistance de ce que le pouvoir de la rupture sera balayé en 2021. Et pour ce faire, il a demandé aux uns et autres de ne pas se laisser aller au découragement. Un appel à la mobilisation générale a été lancé à l’endroit des militants par Nourénou Atchadé, porte parole des Fcbe pour les prochaines victoires.

Il est à signaler que la rencontre a failli ne pas se tenir au lieu prévu. Et pour cause, très ce mardi 17 Décembre, le lieu a été pris d’assaut par un fort détachement de policiers républicains. C’est après moults explications et échanges entre les responsables départementaux de la police républicaine et les organisateurs que la rencontre a pu se tenir non plus dans le Bar Club des Titans, mais plutôt à l’extérieur du bar au bord de la voie.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite