Consultation du Tofâ 2020 : Le Bénin sous le signe ‘’Lètayi-Gbé’’

2 121

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une frange de la communauté béninoise, en tout cas ceux qui croient en la divination, se sont retrouvés très tôt dans la matinée  du samedi 14 décembre 2019 au Ciné le Bénin pour la traditionnelle consultation du ‘’Tofâ’’ 2020. C’étaient sous le regard vigilant du collège des sages, notables, têtes couronnées, adeptes de culte et prêtres du Fâ, tous réunis au sein de l’association des ‘’Boconons’’ du Bénin. 

 

- Advertisement -

A la suite des civilités et prières d’ouverture faites à la traditionnelle samedi matin au ciné le Bénin, place a été faite au jet du Agoumankan ou Akplè (Chapelet du Fâ). L’essentiel à retenir après la consultation est que le signe principal qui est sorti a pour thème le ‘’Lètayi-Gbé’’. Comme ascendants, il y a le ‘’Tula-tcholodi’’ et ‘’Di-trukpin. A l’apparition de ces signes, une multitude d’interprétations entrecoupées de chansonnettes, de légendes, de proverbes et d’incantations appuyées par des sons de clochette ont été livrées sur place dans une ambiance de gaieté. Cependant, il y a des éléments clés sur lesquels le Professeur David Koffi Aza a voulu attirer l’attention dans son résumé.   «En résumé, je tiens à rappeler, selon les prédictions, il faut concentrer les efforts sur les préoccupations internes du pays au lieu de se focaliser sur la diplomatie à l’international parce que ces diplomaties sans les préoccupations de l’intérieur sont vouées à l’échec. Le Fâ a également parlé des turpitudes de certains qui vont mettre en mal cette diplomatie à l’international. Les prévisions financières, le Fâ est revenu là-dessus, malheureusement ne seront pas atteintes. Nous prions également les autorités en charge du budget de revoir à la baisse ces prévisions au cours de l’année qui va commencer. Mais également toujours au niveau du pouvoir public, le Fâ a mis l’accent sur une désobéissance civique qu’il y a aura en 2020 sur appel d’un certain fils du pays. C’est vrai que chacun est libre mais cette désobéissance n’apportera rien de positif à la Nation. Donc en son temps, que chacun fasse preuve de retenu. Mais le Fâ signale également que les actions vont commencer par fleurir au cours de l’année 2020 », va-t-il souligner avant de faire savoir par ailleurs que, Le Fâ a parlé également de la jeunesse surtout la jeunesse responsabilisée à des niveaux élevés du pouvoir. Selon le Professeur Aza, cette jeunesse « va  poser des actes d’humiliation pour la haute autorité. Il faudra en prendre soin. Le Fâ l’a souligné, il faut libérer certains prisonniers qui avaient par le passé occupé des fonctions importantes au niveau de la Nation ». Le consultant va plus loin en laissant entrevoir, toujours selon les signes apparus, « une situation de naufrage au large de nos côtes. Il faudra revoir également la stratégie maritime au niveau de nos côtes mais également aussi au niveau de nos lagunes. Aussi, le Fâ a parlé de la mortalité infantile qui va prendre de l’ampleur au cours de l’année 2020 ». Le rapport complet de la consultation sortira d’ici deux semaines à un mois et des détails plus approfondis seront à la portée de tous.

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite