Formation, coaching, réseautage, financement… : SGB offre un package de prestations pour accompagner pour les Pme

968

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Société Générale Bénin (SGB) ajoute une nouvelle corde à son arc. Longtemps laissées pour compte par les banques pour défaut de financement adapté à leurs besoins, les Petites et moyennes entreprises savent désormais vers qui se tourner pour le développement de leurs activités. Hier, jeudi 12 décembre 2019, Société Générale Bénin a inauguré à son siège de Cotonou, la Maison des Pme. C’était en présence du directeur général de SGB Yeri Seck et des partenaires de la banque.

 

Juste à côté de la Direction générale de Société Générale Bénin (SGB), la Maison des Petites et moyennes entreprises (Pme) se dresse majestueuse. Elle est la réponse de SGB aux multiples besoins des Pme. A travers la Maison des Pme, SGB offre des prestations multidimensionnelles à toute personne, cliente ou pas, qui désire entreprendre ou qui a besoin d’accroître son chiffre d’affaires. Ils bénéficieront de formation de projet, d’accompagnement à l’export, de formation et coaching, de networking, du financement, assurance, réseautage et autres. En apportant ainsi une solution à l’éternel problème de financement et d’accompagnement des Pme, SGB entend favoriser l’émergence du tissu économique béninois.

 

Dans son allocution, le Directeur général de SGB Yeri Seck a souligné que les Pme sont au cœur du processus du développement des économies africaines. Ceci, du fait qu’elles représentent aujourd’hui 90% des sociétés privées et occupent 70% des emplois. Fort de cela,  SGB a décidé d’adapter ses dispositifs afin de les accompagner plus efficacement et contribuer ainsi à leur essor. Pour lui, au-delà de l’aspect business qui d’ailleurs est très important, il y a avant tout pour SGB une responsabilité sociétale derrière ce type de projet parce que : «  quand vous financez par exemple une Pme agricole, vous lui apportez une solution de financement, vous lui apportez du conseil avec les partenaires, les experts comptables, vous lui structurez son projet, vous lui donnez les fonds pour se développer, l’impact de cet investissement  va au-delà de l’impact financier que nous banque allons avoir(…) », a laissé entendre le Dg/SGB Yeri Seck.

 

A son tour, Yénita Bamba, la directrice commerciale entreprise de SGB, a précisé que c’est toute une équipe qui est mise en place pour dynamiser le marché des Pme, les outiller, les former, analyser leurs besoins, favoriser le partage d’expériences entre les entreprises et les autres acteurs qui peuvent les aider à créer des liens. Pour atteindre son objectif, SGB compte sur ses partenaires que sont les agences de développement des Pme, le Bureau de restructuration et de mise à niveau (Brmn) et les institutions de financement et de garantie comme l’Agence française de développement (Afd).

 

Présent à la cérémonie, le directeur national de la Bceao Alain Komaclo a félicité SGB pour cette initiative qui, selon lui, vient à point nommé pour combler un besoin réel sur le marché. Pour lui, cela s’inscrit parfaitement dans le dispositif de la banque centrale et répond à la vision des huit chefs d’Etat qui militent pour une inclusion financière.

 

« Malgré leur faible part dans la création de la richesse, les Pme jouent un rôle majeur dans le processus de développement des pays », a reconnu le directeur de l’Afd Adrien Haye. Cette maison, pour lui, suscite beaucoup d’espoir. Raison pour laquelle il assure SGB, 1ère banque bénéficiaire des garanties de financement de l’Afd, de l’entière disponibilité de l’agence à poursuivre les échanges.

Quelques partenaires du projet se prononcent

 

Grégory Valadié, chef projet de BeniBiz

« BeniBiz est un projet qui accompagne depuis deux ans environ 500 Pme tous les six mois sur le territoire béninois. Ça fait plusieurs mois qu’on est en conversation avec la Société Générale Bénin pour progressivement découvrir les différents éléments d’évolution du projet. On est content de voir aujourd’hui que le projet démarre, on a halte de voir comment ce projet va s’opérationnaliser sur le terrain. Je pense qu’il y a beaucoup d’enjeux aujourd’hui de lancer une dynamique comme celle-ci à Cotonou par une institution comme Société (…). C’est bien qu’une grosse banque de la place vienne se joindre à la dynamique. C’est la chaîne de valeurs qui manquait à l’équation. On espère surtout pouvoir trouver différents axes de collaboration opérationnels sur le terrain. (…) je pense qu’un projet comme celui-ci, BeniBiz, sur tous les départements du Béni sauf le Littoral, pourrait être un partenaire stratégique logique pour l’accompagnement de l’opérationnalisation du projet à l’échelle nationale. C’est une très bonne nouvelle. Merci beaucoup à la Société générale qui est un des partenaires clé de l’écosystème aujourd’hui… un partenaire qui passe à l’action(…).

 

Claude Borna, Sèmè City

« La Maison de la Pme pour nous est un projet qui s’inscrit totalement dans les objectifs de la mission de Sèmè City qui, entre autres, est d’accompagner les entrepreneurs. La Société générale est déjà un de nos partenaires sur plusieurs projets pour l’accompagnement des entrepreneurs. Ce projet va apporter beaucoup puisque les entrepreneurs ont trouvé un lieu où ils peuvent venir trouver de l’expertise, des ressources et surtout savoir que dans leur parcours d’entrepreneurs qui n’est pas très simple, ils ont de l’accompagnement, des personnes qui peuvent les aider, les assister dans les initiatives qui mettent en place et qui souvent demandent beaucoup de collaboration ».

 

Dr Airy Tonato, Dg/Brmn

« Le Bureau de restructuration et de mise à niveau est la structure créée au Bénin  pour relancer la production industrielle. Notre rôle c’est d’accompagner les Pme, de travailler sur leur compétitivité et leur performance et de les mettre en route pour l’exportation et pour développer au Bénin l’offre de qualité à de meilleurs coûts. J’ai été invité à cette cérémonie parce que depuis quelques jours nous avons eu des entretiens pour voir à quel point nous avons des convergences de vue sur le développement des Pme au Bénin. Dans les jours et mois à venir nous signerons un grand contrat de partenariat parce que c’est la première fois que nous avons une banque aussi engagée pour accompagner les entreprises notamment industrielles, celles qui créent de la valeur ajoutée au Bénin. Nous avons toujours douté sur cet aspect assez délicat que les entreprises que nous mettons à niveau ou que nous restructurons n’ont pas toujours l’accueil mérité au niveau des banques parce que les ressources dont elles disposent ne sont pas adaptées à ce secteur, mais également l’appréciation du risque n’est pas suffisamment bien faite. Et voilà qu’une banque nous dise aujourd’hui que c’est possible. (…) Je crois que l’occasion est aujourd’hui offerte au Bénin de faire la même expérience que le Sénégal et je me réjouis d’être l’acteur présent pour le lancement de cet événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite