Après leur prouesse au Nigéria : La Fbk-do annonce la Coupe de l’ambassadeur du Japon

639

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Elle dresse également le bilan de l’année)

 Le président de la Fédération béninoise de karaté (Fbk-do) Rock Quenum a animé, ce mercredi 11 décembre 2019, une conférence de presse. L’objectif de cette sortie médiatique est l’annonce de la tenue effective de la Coupe de l’ambassadeur du Japon de karaté-do et le bilan des différentes médailles décrochées lors des différentes sorties des sélections nationales.

 

Le grand évènement sportif qui réunira la famille du karaté béninois est la Coupe de l’ambassadeur du Japon. Durant deux jours (du 13 au 14 décembre 2019), les karatékas hommes et dames vont s’affronter pour aller à la conquête des différents prix mis en jeu. Ce sera au Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou. Un rendez-vous qui fait son entrée dans le programme d’activités de la Fbk-do dont l’objectif aux dires du président Rock Quenum, est de mettre les athlètes en compétition. Il a par ailleurs souligné que, dans le cadre du partenariat avec le Japon, la championne Océane Ganiero était récemment au Japon pour un stage de préparation pour les JO 2020. Au cours de cette sortie, Rock Quenum a également annoncé d’autres rendez-vous sportifs notamment le Challenge Noël, le 15 décembre 2019 à Agla (Maison des Jeunes), les 21 et 22 au Togo un challenge pour les Hommes et Dames et en janvier 2020 au Mali, les championnats d’Afrique de Zone pour les Cadets,  juniors et Seniors. Mais avant, il a dressé le bilan des médailles décrochées au Nigéria lors de la Coupe internationale Hadjia Zenab International Femals Competition. «Pour cette compétition, on retient la participation de 10 athlètes femmes pour  15 médailles dont cinq en or, sept en argent et trois en bronze», a-t-il confié. L’homme se réjoui aussi  des prestations des enfants (6 ans et 13 ans) qui, selon ses propos, ramènent déjà des médailles au pays. «La relève est en train d’être assurée», fait-il savoir.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite