5ème édition du Festival “éclosions urbaines“ à Porto-Novo : L’Union européenne visite les places rénovées

551

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Des membres de la Délégation de l’Union européenne au Bénin ont effectué une visite à Porto-Novo ce jeudi, 12 décembre 2019 pour découvrir des places rénovées par l’Association de gestions et d’entretien des places dans le cadre du projet “éclosions urbaines“. A travers lesdites places, l’identité culturelle porto-novienne se révèle…

 

Le centre culturel, artistique et touristique “Ouadada“ organise du 12 décembre 2019 au 12 décembre 2020, la cinquième édition du festival “Eclosions urbaines“. Une exposition d’art contemporain qui débouche chaque année sur la rénovation d’une place historique à Porto-Novo. “Identité culturelle Porto-Novienne“, c’est le thème qui focalise les attentions dans le cadre de cette édition du festival. A en croire le Directeur du centre Ouadada, Gérard Bassale, grâce au projet de rénovation, huit places font déjà peau neuve dans la capitale. La première escale de la délégation de l’Union européenne est la place Djihoué comè, Djissou Gbogan. Ici, des arts sont exposés le long des escaliers aux temples de vodoun et autres divinités telles que le “Sakpata“, le “Tôlêgba“, le “Tôhossou“. Les visiteurs sont restés admiratifs. Ensuite, cap a été mis sur les places Migan notamment le Palais royal entièrement rénové. Ici, le roi a pris du plaisir a évoqué l’histoire de ses ancêtres tout en présentant à ses convives l’autel des morts et autres compartiments du Palais. Au quartier colonial, la délégation a également visité la Haute Cour de justice, la Gendarmerie, le Centre des douanes, le chantier de la nouvelle place Houngbo Honto dont l’inauguration est prévue en 2020. La Cathédrale Notre Dame, la mosquée afro-brésilienne et quelques maisons afro-brésiliennes ont été également visitées. Les œuvres de douze (12) artistes de Porto-Novo ont été exposées, dans le cadre du festival, au Centre culturel Ouadada. Faut-il le préciser, au cours de la visite, des enfants ont été sensibilisés sur leurs droits avec le concours de l’Unicef.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite