Aménagement du territoire au Bénin : La mairie de Parakou mobilise les forces vives de son Territoire

511

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Agence Nationale d’Aménagement du Territoire (ANAT) en collaboration avec l’ADECOB, la Mairie de Parakou et la Coopération Suisse, a organisé, vendredi 6 décembre 2019, dans un hôtel de la place, une conférence de territoire sur Parakou, ville métropole d’équilibre. C’était en présence des autorités politico-administratives et acteurs du cadre de vie et du développement durable.

 

- Advertisement -

L’objectif visé par cette conférence de territoire sur Parakou, ville métropole d’équilibre, est de mobiliser les forces vives du territoire autour des enjeux de développement et de la vision de développement urbain à l’horizon 2034 en vue de partager la vision de développement de la ville à cet horizon et présenter des grands projets structurants du territoire. La mairie de Parakou, dans sa vision de renforcer la ville dans sa fonction de métropole d’équilibre nationale, a initié le projet de plan d’aménagement d’une zone de croissance économique “zone Baka” avec l’appui technique et financier de l’ANAT. Ceci, pour répondre aux besoins d’extension et de développement spatial de la ville, tracer un quartier modèle qui participe à la construction de la ville métropole d’équilibre conformément à la vision de l’agenda spatial. Le maire de Parakou, Charles Toko, dans son exposé, a rappelé la vision de la commune ; celle de faire de Parakou, une commune vitrine, bien gouvernée, à économie durable, ouverte et sécurisée dans un environnement sain, de bien-être social et à rayonnement culturel national et international. Il a circonscrit les différentes opportunités de mise en œuvre des dynamiques de développement de la municipalité de Parakou. Salomon Okori, directeur général de l’Agence Nationale d’Aménagement du Territoire, a rappelé les trois piliers qui structurent le PAG, notamment la consolidation de la démocratie, l’État de droit et la bonne gouvernance ; l’engagement à la transformation structurelle de l’économie et l’amélioration des conditions de vie des populations. Il a salué les efforts qu’il fournit depuis 2016, pour asseoir le développement spatial de la ville de Parakou sur des instruments de planification spatiale et des programmes d’équipement urbain pertinents. Le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé a confirmé l’adéquation de la vision de la municipalité de Parakou avec celle du Chef de l’État relative à la création des pôles régionaux de développement. Le préfet a salué le maire et ses conseillers pour cette vision noble et ambitieuse pour Parakou. Il a réitéré sa disponibilité au conseil municipal pour son accompagnement dans leurs actions de développement. Le préfet du Borgou n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude à la Coopération Suisse pour son appui et à tous les partenaires techniques et financiers intervenant dans son département. L’animation de différents ateliers a permis aux autorités de passer au peigne fin avec le public venu pour la cause, les facteurs acquis du développement économique de Parakou.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite