31ème journée mondiale de lutte contre le SIDA à Parakou : Le préfet Djibril Mama Cissé soutien la croisade contre le mal

1 028

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Faire l’état des lieux de la lutte contre le SIDA et définir d’autres stratégies à mettre en œuvre pour plus de performances dans la lutte contre le VIH SIDA et l’atteinte des objectifs. Tel est l’objectif principal de la célébration de la 31ème journée mondiale de lutte contre le SIDA, le vendredi 6 Décembre 2019 dans la commune de Parakou. C’est la cour intérieure de la préfecture de Parakou a abrité les manifestations de cette journée sous la présidence du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé.

 

Placée sous le thème : « les organisations communautaires font la différence »  cette 31ème journée a réuni les autorités politico-administratives, les membres de la conférence administrative départementale, le représentant du ministère de la santé, les organisations de la société civile engagées dans la lutte contre le SIDA et les personnes vivants avec le VIH.

Selon le Dr Goudjo Tokpanou chef cellule départementale de lutte contre le SIDA, la célébration de la journée mondiale de lutte contre le SIDA est la célébration de ceux qui sont affectés par le SIDA. Pour lui, le thème de cette année, est illustratif du rôle des organisations communautaires dans la lutte contre le SIDA. Il a insisté sur le fait qu’il est nécessaire de se donner la main pour lutter contre la stigmatisation des personnes affectées par le mal. Il a rappelé l’engagement à lutter contre les ruptures fréquentes des intrants afin d’assurer une fourniture permanente aux personnes affectées. Dr Ronel Glèlè, responsable du CIPEC a présenté une communication qui lève un coin de voile sur la situation des personnes affectées et l’état de la lutte dans le département du Borgou en général et dans la commune de Parakou en particulier. Pour lui, les organisations communautaires sont les meilleurs moyens pour impacter les populations. Il a également insisté sur la diversification des moyens d’intervention de la lutte.

Le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, en soutien à la lutte contre le SIDA, a fait observer que le thème de la 31ème journée mondiale de lutte contre le SIDA, vient témoigner la contribution combien appréciable des organisations communautaires dans la lutte. Car, le SIDA pourrait compromettre l’avenir du monde si rien n’est fait. Il n’a pas manqué de réitérer son engagement à accompagner la lutte et surtout assurer une meilleure coordination des différentes actions de lutte contre le SIDA pour l’atteinte des objectifs. Après le lancement, des dépistages gratuits ont été offerts à la population.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite