Présidentielle américaine: La sénatrice Harris abandonne la primaire démocrate

164

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Kamala Harris jette l’éponge. L’Afro-Américaine, sénatrice de Californie, a annoncé mardi qu’elle se retirait de la course à l’investiture démocrate en vue de l’élection présidentielle. Elle était pourtant sélectionnée pour participer au prochain débat entre les candidats.
Kamala Harris avait fait sensation lors du premier débat entre candidats démocrates, lorsqu’elle avait affronté Joe Biden avec fougue, et raconté les discriminations qu’elle a subies au cours de son enfance. Elle avait ensuite dépassé les 10% d’intentions de vote. Mais cette gloire a été éphémère.
La sénatrice de Californie a décroché dans les sondages, et renonce finalement, faute d’argent : « Ma campagne pour la présidentielle n’a tout simplement pas les ressources financières pour se poursuivre. Je ne suis pas milliardaire, je ne peux pas financer ma propre campagne. Et au fur et à mesure que la campagne avance, c’est devenu de plus en plus dur de récolter des fonds pour cette course. Donc à vous mes soutiens, mes chers soutiens, c’est avec un profond regret, mais aussi une profonde gratitude, que je suspends ma campagne aujourd’hui. »
Kamala Harris se dit cependant décidée à rester investie dans la campagne démocrate, à poursuivre son combat pour la justice et à tout faire pour empêcher la réélection de Donald Trump. L’ancienne procureure de Californie renonce pour cette fois au bureau ovale, mais elle n’en a pas fini avec la politique. Joe Biden, en tête des sondages chez les démocrates, lui a rendu hommage appuyé.

rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite